Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Instituts de beauté : les soins minceurs pris d'assauts

Comme tous les matins Cyril a épluché vos quotidiens dans le 8/9.

Parmi les sujets qui font la une de la presse écrite, Cyril a pointé un sujet sur les instituts de beauté et de soins qui ont rouvert leurs portes ce lundi 18 mai. Les volets à peine ouverts, les agendas sont déjà complets. Ce sont les soins des ongles, les pédicures et les soins minceur qui sont les plus prisés !  

Les soins esthétiques et de bien-être au top!

Dès que le gouvernement a annoncé que les centres d’esthétiques rouvriraient leurs portes le 18 mai, les gérants ont été assaillis d’appels !

Deux mois de confinement sans pouvoir se rendre chez l’esthéticienne ou à son institut de soins et beauté du coin, ça a paru très long pour beaucoup de patient(e)s. Que cela soit pour des extensions de cils et des tatouages semi-permanents des sourcils, entre autres, ... Ces soins affichent complet dans la plupart des centres de beautés.

Julie, elle, est esthéticienne prothésiste ongulaire chez Fémina Forme : " Quinze jours de travail ont été remplis quasiment instantanément. " Pendant le confinement, de nombreuses clientes lui ont donné des nouvelles : " Certaines m’ont envoyé des photos de leurs ongles avec des repousses de neuf semaines, d’autres n’ont plus d’ongles du tout parce qu’elles ont tout rongé, et d’autres encore ont carrément abîmé leurs plaques d’ongles. "

En ce qui concerne les soins bien-être : masques visage, gommage corps… nombreux sont celles et ceux qui ont rentabilisé leur temps libre en s’enduisant de substances en tous genres, " donc ce n’est pas maintenant qu’il y aura de la demande. "

Les soins minceur ont la cote!

Au centre de soins et de bien-être Kinérgie, tenu par Rose-Marie Dedola, beaucoup de rendez-vous ont été pris pour des soins minceur : " L’été est là, on va recommencer à porter des vêtements moins couvrants, alors on veut se reprendre en main après un confinement où on s’est peut-être laissé un peu aller. Pour Lévine, patiente du jour au centre Kinérgie, l’ouverture des centres de soins est tombée à pic : Le confinement a permis pour certains, de reprendre sérieusement le sport et peut-être que la nutrition suivra. C’est donc une très bonne chose de pouvoir à nouveau profiter des soins minceur ! "

L'article complet est à lire dans les éditions Sud Presse - la nouvelle gazette

À découvrir également dans vos quotidiens

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur la Une.