Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Inondations : "Impuissance", "Le chaos", "Mortel déluge", une revue de presse du 8/9 qui laisse sans voix

Dans une émission spéciale consacrée aux inondations en Belgique, Cyril et ses chroniqueurs ont constaté l'ampleur des dégâts liés aux intempéries de ce mois de juillet à travers la Revue de presse du 8/9.

Une image vaut bien souvent mieux qu'un long discours. Cette expression prend tout son sens au lendemain des inondations historiques qui ont frappé une large partie du territoire belge.

► Suivez l’actualité des intempéries en temps réel sur RTBF Info.

La presse du pays fait bien entendu des images de désolation la une de ses journaux.

Des images et titres qui parlent d'eux-mêmes

2 images
Revue de presse inondations en Belgique © BRUNO FAHY, Belga

La DH, Sudpresse et L'Écho reprennent d'ailleurs tous la même image, qui résume à elle seule la gravité historique de ces inondations survenues en régions liégeoise, namuroise, luxembourgeoise, brabançonne et limbourgeoise : celle de sinistrés se déplaçant le long des habitations avec de l'eau presque jusqu'au cou.

En titre, les quotidiens francophones pointent tous les conséquences humaines et matérielles de ces inondations. "Déluge jamais vu sur la Belgique : le chaos" annonce La DH. "L'eau sème la mort et le chaos" se désole L'Avenir. "Mortel déluge""La Wallonie dévastée" ou encore "La Belgique meurtrie" résument L'ÉchoSudpresse et Métro.

"On a malheureusement parfois l'habitude de voir cela loin de chez nous et ici cela nous touche directement" commente à ce propos Cyril.

La Libre Belgique et Le Soir s'accordent même sur le même titre, tout aussi révélateur de la détresse de l'Homme par rapport aux catastrophes naturelles : "L'impuissance".

Voitures empilées et inondées jusqu'au toit démontrent également l'étendue des dégâts.

Des beaux gestes et l'aide pour les animaux

À l'intérieur des quotidiens abondent les témoignages des sinistrés et des services de secours. De nombreuses photos parsèment encore les pages des périodiques comme celle saisissante de Durbuy, plus petite ville du monde, entourée d'eau et devenue une véritable île.

Cyril s'intéresse aussi aux beaux gestes qui se sont accumulés dans le malheur des sinistrés, mis en valeur dans La DH. Il y a notamment l'histoire de Carine, "Sauvée par son Velux". Cette habitante de Pepinster s'est réfugiée au troisième étage de sa maison alors que l'eau avait englouti le rez-de-chaussée et le premier étage. Sans électricité, eau potable et GSM, elle ne pouvait rester enfermée en attendant les secours. Trois jeunes sont parvenus à casser le velux pour la sauver par le toit.

Sudpresse relaie aussi l'aide proposée pour mettre les animaux en sécurité, en donnant le numéro de téléphone qui centralise la répartition des animaux dans les refuges wallons : 064/55.58.98. "Quand une famille a trouvé un logement d'urgence ce n'est pas aussi facile de trouver de la place pour les animaux de compagnie" souligne Cyril.

Avec une pensée pour l'HoReCa, une nouvelle fois durement touché, l'animateur pointe aussi Le Soir qui informe que les lieux de loisirs comme les Grottes de Han, le parc Walibi ou Plopsa Coo sont aussi durement touchés et ont fermé leurs portes.

2 images
© Bruno Fahy / Belga

La revue de presse, c’est tous les jours de la semaine à 8h30 dans Le 8/9 en radio et en télé sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK