Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Il faut convaincre Roberto Martinez de rester

Thibaut Roland revient sur l'actualité sportive du weekend...C'est même le moment de faire une déclaration d'amour à Roberto

Un weekend d'octobre où en Belgique, il fait plus de 20 degrés et où tu peux te faire un apéro-tapas digne des plus belles soirées à Torremolinos.

C'est le moment de serrer l'Espagnol et de lui dire "hola chico, arrête de déconner. Tu ne vas pas nous lâcher  et tu vas rester jusqu'à la coupe du monde 2022". 

Je sais que Roberto est un sentimental, c'est du coeur d'artichaut, c'est de la fraise tagada Roberto. Je sais qu'il hésite mais je vais vous dire pourquoi il doit déjà signer pour deux années supplémentaires.
Primo, parce que même s'il a un passeport espagnol et que clairement niveau mode de vie, tu sens que tu ne croiseras jamais au Cora de Châtelineau, Roberto est plus belge que la plupart des Belges. Il est l'incarnation parfaite du consensus, c'est le seul qui, sans piper un mot de français ou de flamand met tout le monde d'accord au Nord et au Sud. Demain, tu le nommes informateur royal, tu peux être sûr que dans la seconde, il réunit De Wever et Di Rupo  autour d'une table et que le soir, tu les retrouves en train de chanter la brabançonne en faisant la fermeture des bars.


Deuxio, parce qu'il a déjà préparé l'avenir. Ce qu'il vient de faire avec le petit Verschaeren, en lui donnant quelques minutes en Ecosse, un peu plus contre saint-Marin, c'est dérouler le tapis rouge à la nouvelle génération et montrer qu'il a de la suite dans les idées et même des idées pour la suite.
Et puis tercio, parce qu'on n'est pas si mal en Belgique mon Roberto. Un salaire d'un million d'euros, c'est peut-être trois fois moins que Deschamps en France mais c'est pas les restos du coeur non plus. Une villa à Waterloo, il y a pire dans la vie. Tu ne sais pas te garer quand tu vas chercher les croissants au pain quotidien et tu dois attendre la fête foraine du 1er septembre pour trouver des churros de qualité mais à part ça, on ne part pas sur du logement social. Et en plus ses enfants sont heureux à Sint-Jones. Qui dit mieux? Quien dice mas?

Pour tout ça mon Roberto,...

Te lo digo, queda por favor.

Revenons sur la dernière course de Philippe Gilbert sous le maillot de Deceuninck Quick Step. Avec des adieux manqués ou pas?

Les adieux réussis, c'est des adieux qui n'existent pas ou alors faut arrêter de s'enfiler des épisodes "des mystères de l'amour" en avec de la glace au spéculoos et son pyjama en pilou le samedi après-midi. Oui Philippe ne fait que 54e samedi en Lombardie mais il quitte Deceuninck Quick Step avec le tour des Flandres, Paris-Roubaix, deux étapes de la Vuelta et des places d'honneur en veux-tu en voilà. Donc à défaut d'une histoire d'amour qui se termine bien, c'est une histoire d'amour remplie de moments d'extase comme tous les couples en rêvent...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK