Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Henri PFR et BJ Scott rassurent sur le futur musical des talents éliminés de The Voice Belgique

BJ et Henri PFR étaient les invités du 8/9 pour préfacer la suite des lives de The Voice Belgique qui se tiennent ce mardi 16 mars dès 20h45 sur La Une. Les deux coachs ont abordé le stress entourant l’élimination de leurs talents et leur suivi des candidats même après la fin de l’aventure.

Ce soir, d’autres talents prendront possession de la scène et enchaîneront les performances pour convaincre le public et les coachs.

Typh, BJ, Henri et Loïc devront, eux aussi, faire leurs choix. Quels candidats emmèneront-ils plus loin dans l’aventure ? Pour le découvrir, rendez-vous ce mardi 16 mars à 20h45 sur La Une !

Un niveau élevé et l’expérience humaine de The Voice

Les talents de BJ Scott que vous découvrirez sur scène ce soir sont Jérémie, Mateo, Clara et Vik. Même après huit saisons sur le banc de coach, la mama de The Voice redoute le moment de la sélection tant le niveau est élevé. "Ils ont tous leur chance c’est sûr. Cela dépend du public et selon celui ou celle qu’il choisit, on tranche, et c’est ce qui est horrible. On entend chez moi que c’est vraiment très bon, je vais avoir difficile" présage-t-elle.

Tout comme les critères de sélection pris en compte par Typh Barrow et Loïc Nottet, BJ choisira le ou la candidat(e) plus capable de poursuivre l’aventure "parce qu’au fur et à mesure que les semaines passent l’engrenage, le stress et les responsabilités augmentent". Cependant, la coach estime qu’il s’agira d’une décision douloureuse "tellement ils sont forts".

Dans l’équipe d’Henri PFR, cinq talents s’affronteront, résultat d’une fin de Duels surprenante, avec Quentin, Jennifer, TK, Hasmik et Dania. Le jeune coach, s’il devra faire un déçu de plus à l’heure du choix du talent qui poursuivra l’aventure, se satisfait pleinement d’avoir pu compter neuf chanteurs dans son équipe : "Si on pouvait avoir 40 candidats dans l’équipe je les aurais pris. C’est ma première année à The Voice et je me rends compte à quel point, en dehors de l’expérience musicale, c’est une vraie expérience humaine qui est très forte avec toutes les rencontres que j’ai pu faire et toutes ces personnes qui ont tellement pu m’apporter. Je suis très content d’avoir une personne en plus dans l’équipe. Après ce sera d’autant plus difficile que je n’ai pas 4 candidats face à moi mais 5, mais cela devrait aller".

2 images
© Tous droits réservés

La première élimination aux lives pour Henri

La semaine dernière, le DJ et producteur belge a été confronté pour la toute première fois au goût amer de l’élimination de ses talents, s’il concède que le moment reste difficile à vivre, il a souhaité rassurer son équipe :

J’ai bien dit et répété à chacun de mes talents que ce n’est vraiment qu’un jeu : s’ils ne passent pas l’étape des lives, ce n’est pas pour autant que leur carrière musicale s’arrête.

"Au contraire ils gagnent The Voice à partir du moment où on passe les Blind et ils ne doivent donc vraiment pas s’en faire. J’ai l’impression qu’ils l’ont tous bien compris et qu’aucun de mes talents n’est parti défaitiste mais sont partis au contraire avec un super état d’esprit" se réjouit-il.

2 images
© Okiswitch

L’implication exemplaire des coachs selon BJ

Mais Henri distille-t-il les bons mots et conseils alors qu’il n’est présent que pour la première fois dans le télé-crochet ? BJ Scott estime qu’il n’y a pas d’erreur d’expérience en coaching. "On découvre parfois ses talents au fur et à mesure et tout d’un coup celle ou celui sur qui on a tout misé se fait dépasser par les autres qui apprennent parce que tu fais du bon coaching. Dans les duels, on peut mettre deux personnes en face de l’autre et tout d’un coup on se dit : 'J’aurais dû garder les deux'. Il y a toujours un engrenage dans l’histoire de ce jeu. Mais l’important chez mes collègues est de ne pas voir les erreurs mais les réussites et on a un banc de coachs cette saison qui est plus impliqué que je n’ai jamais vu" savoure-t-elle.

La mama de The Voice Belgique ne sous-entend pas que les autres coachs qu’elle a côtoyés ne s’impliquaient pas mais qu’avec la pandémie, plus question de fête qui prime sur le travail, "on se lève de bonne heure et on va travailler, c’est différent".

Suivre les talents éliminés, même après les lives

Pour cette deuxième semaine de lives, Henri PFR et BJ Scott appréhendent toujours la décision qu’ils devront prendre sur la sélection ou non de leur talent pour la suite de l’aventure. Le DJ belge confie que lors des premiers lives, les talents se donnent tellement que les cartes sont rebattues : "Il n’y a pas un seul talent de mes cinq talents ce soir qui fera quelque chose de moins bien que les autres. Je suis donc stressé parce que je n’ai aucune idée de comment cela se passera avec la magie du live".

BJ précise de son côté : "On sait qu’on est en train de tirer le rideau sur les rêves d’un talent qui veut continuer, mais c’est un jeu". Toutefois, les coachs voient plus loin que l’aventure. La fin The Voice pour les talents éliminés doit être perçue comme une nouvelle étape de franchie dans leur carrière et non comme l'arrêt de leur carrière musicale, ils continuent à les suivre ensuite, encore plus en période de crise sanitaire comme le confirme BJ : "On ne peut pas dire : 'La semaine prochaine tu iras jouer avec des potes dans un café'. Il y a donc une autre approche psychologique pour ces jeunes gens quand ils quittent l’émission. Il faut les suivre, c’est normal".

Pour découvrir les talents qui auront la chance de se produire une seconde fois sur le plateau des lives de The Voice Belgique, rendez-vous ce mardi 16 mars dès 20h45 sur La Une.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK