Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Guillaume Musso : "L'écriture d'un roman, c'est un petit peu comme le Tour de France"

L'écrivain français Guillaume Musso était l'invité confiné du 8/9 pour son nouveau livre La vie est un roman, sorti le 26 mai, qui donne, au travers d'une fiction, certains codes majeurs à respecter pour un écrivain.

Flora Conway est une célèbre romancière et maman de Carrie, trois ans. Alors que la mère et la fille jouent à cache-cache dans leur appartement à Brooklyn, Carrie disparaît soudainement.

La porte et les fenêtres étaient pourtant fermées et les caméras de surveillance n'indiquent rien d'inquiétant. Comment est-ce possible ?

De l'autre côté de l’Atlantique, seul un écrivain solitaire détient la clé de ce mystère !

Après son précédent best-seller, La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso place une nouvelle fois son métier au cœur de l'intrigue de son roman.

Un roman réussi c'est comme une histoire d'amour réussie

Guillaume Musso est l'un des romanciers les plus en vogue de l'époque. Après 20 ans dans le métier, 18 romans et des dizaines millions exemplaires, l'auteur revient donc avec La vie est un roman. Celui-ci est loin d'être le dernier puisqu'il assure être loin d'avoir une panne d'inspiration : "J'ai toujours une quinzaine, vingtaine d'histoires qui trottent dans ma tête". La difficulté pour l'auteur quand il se lance dans un nouveau roman est de canaliser "le trop plein d'inspiration et la nécessité de faire des choix".

Par analogie, l'écrivain français estime que "un bon roman réussi c'est comme une bonne histoire d'amour réussie". Il détaille : "Une histoire d'amour réussie c'est rencontrer la bonne personne au bon moment et un roman réussi c'est avoir une bonne histoire et être à un moment de votre vie où vous êtes le plus à même de la traiter de façon juste".

Sa vie d'auteur au travers d'un double littéraire

Après La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso propose avec La vie est un roman une description aux accents autobiographiques, les traits de caractère de certains personnages lui ressemblant parfois. L'auteur confie recevoir beaucoup de questions de lecteurs sur la manière d'écrire un roman : "Ce roman c'était l'idée de prendre le prétexte d'une enquête policière pour donner des petits trucs et ouvrir la boîte noire de l'écriture d'un roman". Il ajoute : "On est clairement sur un décalque de ma vie d'auteur, pas du tout sur ma vie sentimentale heureusement pour moi parce que ce pauvre Romain Ozorski (NDLR : le personnage écrivain de l'histoire) a une vie sentimentale difficile". Il précise le rôle réel de ce personnage : "C'est un double littéraire qui est prétexte pour répondre un peu aux questions des lecteurs et surtout qui est un témoignage de ma vie professionnelle depuis 20 ans. Depuis 1999 je me lève tous les matins en me demandant qu'est-ce que je pourrais bien raconter et écrire aujourd'hui".

Cette tendance de donner les clés de la rédaction d'un roman est d'ailleurs un peu la tendance du moment en littérature. Le dernier livre de Michel Bussi, Au soleil redouté, s'inscrit notamment dans ce registre.

Des conseils sur comment écrire un roman

Guillaume Musso révèle également au 8/9 sa manière d'écrire un roman. Un livre comme La vie est un roman, "vous êtes obligés de commencer à l'écrire en ayant déjà un squelette d'histoire, un canevas sur vingt pages" affirme-t-il. "Vous avez les rebondissements principaux et connaissez déjà vos personnages. Une fois que vous avez cela, qui est plus quelque chose pour vous rassurer, vous pouvez faire confiance à l'écriture et donc vous pouvez tous les matins espérer qu'on vous amène les idées un peu neuves qui vont enrichir l'histoire".

L'écriture d'un roman c'est un petit peu comme le tour de France : on connait les différentes étapes mais on ne sait pas ce qu'il va se passer à l'intérieur de chacune d'entre elles.

L'inspiration vient donc ensuite souvent avec les éléments de votre vie, l'observation ou l'actualité d'après l'auteur à succès.

Guillaume Musso concède également que le travail d'un écrivain peu être fastidieux. Il lui est ainsi arrivé à diverses reprises d'abandonner de nombreuses idées. : "Cela m'est arrivé plusieurs fois de mettre six mois de travail au panier. Six mois d’écriture c'est une centaine de pages parce que vous pensez qu'une idée fonctionne et puis il n'y a pas le petit plus, l'étincelle qui va faire qu'il y ait suffisamment d'excitation pour que vous continuiez".

"Écrire c'est la chose que je préfère au monde"

Guillaume Musso, après autant d'années d'activité, continue à prendre du plaisir à l'écriture. Il confie : "Écrire c'est la chose que je préfère au monde. Il y a une excitation chaque année : qu'est-ce que je pourrais faire pour surprendre les lecteurs, pour faire en sorte de m'amuser. J'ai toujours pensé que l'écriture était un jeu qui se jouait à deux. Un roman, c'est une contribution à part égale entre celui qui l'écrit et celui qui le lit. Ce jeu continue à m'amuser et à me challenger".

Son travail d'écrivain est aussi celui de distiller diverses références et de rendre la lecture la plus agréable possible. "Écrire, c'est souvent réécrire. Cette impression de fluidité qu'on peut avoir en lisant des histoires est le résultat d'heures de travail pour essayer d'adopter un style fluide. Je considère que c'est une politesse par rapport au lecteur, que d'écrire des romans qui soient accessibles à tout le monde, de fédérer des personnes différentes: que ce soit des profs de faculté, des adolescents, des personnes qui lisent peu ou beaucoup. C'est un peu la magie des romans populaires pour moi qui fédèrent des gens différents. Moi j'essaie toujours d'écrire mes romans à double niveau de lecture : un premier qui est le plaisir de tourner les pages et un deuxième qui est de traiter des problématiques un peu plus graves et complexes" déclare-t-il.

Pour vous essayer à l'écriture, n'attendez plus et plongez-vous dans le nouveau roman de Guillaume Musso, qui devrait comme les autres, remporter un grand succès.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK