Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Fin des sacs à usage unique pour les fruits et légumes  !

;
5 images
; - © Tous droits réservés

Petit détour par la librairie avec Pascal Michel qui épingle pour nous la Une de vos quotidiens.

Dernière Heure"Au rayon des fruits et légumes, les alternatives aux sacs plastiques sont nombreuses dans la grande distribution"

Pour Colruyt, il est temps de franchir une étape supplémentaire en supprimant purement et simplement tout sachet à usage unique.

Pour ce faire, le groupe a fait développer un sac réutilisable minimum 100 fois. Le sac transparent peut être lavé en machine et supporter jusqu’à 4 kg de denrées. “Nous continuons à croire dans la vente de fruits et légumes en vrac. Nous sommes dès lors heureux de pouvoir proposer une solution la plus durable possible et qui tient également compte de la facilité d’utilisation pour nos clients. Avec la collaboration de ces derniers, ce sac nous permettra l’économie de 150millions de sacs à usage unique par an”, explique Christophe Dehandschutter, directeur de ventes de Colruyt.

Dès le 19 juin, une période de transition sera mise en place, dans 50 magasins pilotes. “Tous les magasins Bio-Planet (29) et une vingtaine de magasins d’alimentation de Colruyt Meilleurs Prix, OKay, 2 OKay Compact et Spar Colruyt Group dans les régions de Lier, Courtrai, Mons et Dinant. Ils seront les premiers à supprimer tous les sachets à usage unique des rayons fruits et légumes. Ces magasins pilotes permettront de recueillir le feedback tant des collaborateurs que des clients. 

Du côté de la concurrence, Lidl planche aussi sur une alternative réutilisable. “Nous ne proposons plus que des sacs entièrement biodégradables et compostables, faits de matière végétale. Et, dès cet été, nous allons introduire un sac réutilisable, 100% polyester, le Lidl Green Bag”, précise Julien Wathieu, porte-parole de Lidl.

Sud Presse " Le couscous, candidat au patrimoine de l'UNESCO"

L’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie ont déposé ensemble vendredi auprès de l’Unesco à Paris une demande d’inscription du couscous, spécialité culinaire d’Afrique du nord, sur la liste représentative du patrimoine immatériel, a annoncé une porte-parole de l’Unesco.

Le dossier est le résultat d’un travail de plusieurs mois mené par des experts.

La candidature de ce plat emblématique du Maghreb doit être examinée par le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui tiendra sa prochaine session en décembre à Bogota (Colombie). Spécialité d’Afrique du Nord, ce plat servi généralement le vendredi a vu sa renommée dépasser les frontières du Maghreb. Apporté en France au début du XX e siècle par les premiers travailleurs venus d’Algérie, puis par les pieds-Noirs à l’indépendance de l’Algérie en 1962, le couscous est notamment devenu l’un des plats préférés des Français, selon plusieurs études.

Dernière Heure " Un emprunteur sur 2 opte pour le variable "

Leader du marché avec un crédit sur quatre contracté dans ses agences, BNP Paribas Fortis constate que le taux fixe reste l’option majoritairement prisée par ses clients (69 %).

 “On remarque cependant qu’en 2018, 31 % des clients se sont tournés vers les taux variables. Soit le double qu’en 2017”, détaille Valéry Halloy, porte-parole de BNP Paribas Fortis. “Et la tendance s’est même accentuée au cours des premiers mois de l’année 2019 pour atteindre la parité. Ceux qui ont pris ce risque en optant pour des taux variables espèrent certainement que les taux vont rester bas durant encore une longue période. Et tant qu’on n’est pas à 0 %, on peut encore descendre et donc espérer rester à des taux très bas pendant un moment. De plus, grâce à une tarification qui reste assez basse, le risque de voir sa mensualité augmenter significativement est assez limité puisque les taux ne peuvent que doubler suite à une ou plusieurs révision(s) successive(s).”

Sud Presse" Fellaini vend sa maison 2,3 millions €"

Parti en Chine pou y gagner un salaire annuel de 14,5 millions d’euros, Marouane Fellaini met sa maison anglaise en vente. Faute d’acquéreur, il vient de baisser le prix à 1,995 million de livres, soit 2.326.850 €. Nous vous offrons la visite.  

Située au nord-ouest de Manchester, elle comporte notamment une superbe piscine 

Après un peu plus de six années de bons et loyaux services à Manchester United, Marouane Fellaini a abandonné les livres sterling pour les yuans. En février, le désormais ex-Diable rouge a en effet déménagé en Chine. Il a signé un contrat de trois ans qui devrait lui rapporter la bagatelle de 14,5 millions d’euros par an. Soit 43,5 millions s’il tient les trois saisons, sous sa nouvelle vareuse du Shandong Luneng Taishan FC.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK