Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Éric Le Bourhis, biographe de Florent Pagny : "Il est cash : il en dit presque trop sur lui"

Le journaliste français Éric Le Bourhis était l’invité du 8/9 pour évoquer son livre Florent Pagny, portrait d’un éternel rebelle, une biographie contenant d’ailleurs une longue interview accordée à l’auteur par ce dernier.

Savoir aimer, Ma liberté de penser, Et un jour une femme, Bienvenue chez moi… cela fait maintenant plusieurs décennies que Florent Pagny nous a séduits avec des chansons à textes et une voix hors du commun.

Dans ce livre, Éric Le Bourhis, qui a déjà écrit sur Johnny Hallyday et Jean-Jacques Goldman, dresse le portrait de cet homme à la fois libre, provocateur, râleur mais aussi tendre, généreux et entrepreneur. Entre enquête et portrait intime, l’auteur retrace une success story, faite de hauts et de bas, mais qui a conquis le cœur de nombreux Français et pas que…

Florent Pagny sera en concert le 17 novembre à Forest National où il interprétera ses plus grands tubes pour fêter son 60ème anniversaire.

Le rebelle éternel

Éric Le Bourhis qualifie Florent Pagny d’éternel rebelle dans la biographie qu’il lui consacre. Ce qualificatif se vérifie dès l’enfance de l’artiste français, en particulier ses premiers pas sur scène.

À environ 13 ans, il participe à un radiocrochet local organisé par le célèbre animateur Zappy Max dans les coulisses de la course cycliste du Dauphiné Libéré. "Florent Pagny se présente et veut chanter du Luis Mariano. Normalement, il faut avoir 18 ans pour concourir, lui, il en a 13 ou 14 donc il ne peut pas chanter. Malin comme il est déjà, il prend à partie le public et l’animateur est obligé de le laisser chanter, et il gagne ce concours. Le public est scotché par sa voix" raconte le journaliste.


►►► À lire aussi : Antoine Duléry : "Ma timidité m’a donné envie de faire rire les autres"


Plus fort encore, il poursuit la tournée en coulisses de la course cycliste et gagne à chaque soir d’étape de la course. "C’est une vraie bascule dans le destin de Florent Pagny parce que suite à cela il décide de devenir chanteur et de quitter sa famille pour s’installer à Paris dès 15 ans" analyse le biographe. S’il souhaite devenir chanteur lyrique, c’est finalement par le cinéma qu’il débute, une voie qui lui semble plus rapide pour percer dans le milieu artistique.

Vouloir écrire sur Florent Pagny

Le journaliste révèle la raison d’une telle biographie, alors qu’il n’est pourtant pas un fan invétéré du chanteur : c’est par la curiosité que lui a attirée un tel personnage au caractère bien affirmé.

"Ses déclarations parfois à l’emporte-pièce m’ont souvent intrigué et j’avais vraiment envie de voir ce qu’il se cachait derrière. De ce point de vue-là, c’est vrai que je n’ai pas été déçu parce que son parcours de vie est assez étonnant et très riche. C’est plutôt un beau parcours je trouve. C’est quelqu’un qui a bien évolué. Il est là depuis une trentaine d’années et s’est imposé comme un chanteur éminemment populaire et peut se permettre de choses assez incroyables y compris de râler contre les impôts (NDLR : dans la chanson Ma liberté de penser par exemple)" estime-t-il.

3 images
© Jack Guez / AFP

Grandeur et décadence

L’argent a en effet obsédé Florent Pagny au début de sa carrière. Éric Le Bourhis a d’ailleurs pas mal investigué sur ce pan un peu moins connu de l’histoire du chanteur car il est selon lui, "très symptomatique dans le parcours de Florent Pagny".

"Au début des années 1990 après ses premiers succès, il craque un peu. Il achète plein de motos, il a un train de vie qui est assez délirant. Il achète un peu comme Johnny Hallyday. Et d’un seul coup cela ne va plus marcher. Il sera bien embêté, il a des dettes partout, plus personne ne veut de lui, les programmateurs radio renvoient ses disques, là, il est vraiment très mal" révèle le journaliste.

L’auteur et interprète français n’a même plus de domicile. Il emménage dans une petite cabane prêté son ami Philippe Starck. "Il a juste de l’eau et fait des travaux et a tout pour reconstruire de zéro. Il loue un bureau dans une pépinière d’entreprise, ce qui est assez surréaliste, pour prendre en mains ses affaires et sa carrière. Il devient son propre manager et prend surtout la décision d’arrêter d’écrire lui-même pour faire appel à des vrais auteurs et avoir des bonnes chansons. C’était un peu son problème à l’époque de ne pas en avoir des bonnes. Cette reconstruction au début des années 1990 est assez fascinante" observe-t-il.

3 images
© Alain Jocard / AFP

Plongée dans la vie privée de Florent Pagny

Au vu du caractère bien trempé de Florent Pagny, l’idée d’une biographie sur sa carrière a d’abord été froidement accueillie par le principal intéressé.

Comme il n’a pas vraiment d’intermédiaire, le journaliste a récupéré le numéro du chanteur et l’a directement appelé. Obtenant d’abord un non catégorique après avoir attendu plusieurs mois une réponse, l’idée a malgré tout été acceptée par le chanteur. Il se souvient : "Au début c’était non. Il n’a pas à se retourner sur son passé en général Florent Pagny. C’est un homme du présent et du futur. Il se projette toujours sur l’avenir, sa future tournée, son prochain album avec Calogero. De fil en aiguille j’ai pu parler à ses parents, à sa sœur Marie-Pascale qui a une place très importante dans son cercle, et puis au bout à Florent Pagny ce qui était évidemment intéressant puisque j’ai pu confronter tout ce que j’avais récupéré comme information avec lui. Cela donne une interview de plusieurs dizaines de pages à la fin du livre. Il parle assez franchement de son parcours".

Le journaliste confirme d’ailleurs l’honnêteté que dégage Florent Pagny sur sa vie : "Je suis agréablement surpris par lui : je lui reconnais une qualité : c’est d’être cash, de ne pas se cacher. Il en dit presque trop même, et cela lui a joué parfois des tours dans les interviews parce qu’il est sans filtre".

Plongez-vous encore plus dans l’intimité de Florent Pagny avec Florent Pagny, portrait d’un éternel rebelle.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK