Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Elisabeth, son baptême de feu à l'école des Rois!

;
5 images
; - © Tous droits réservés

Petit détour par la librairie avec Audrey qui épingle pour nous la Une de vos Magazines.

Soir Magazine"Le Roi a visité le centre de formation des pompiers de Bruxelles"

 

La surprise du chef Philippe : il était accompagné de sa fille, la duchesse de Brabant.Le Palais s’était fait discret auprès de la presse. Il l’avait juste conviée, comme il le fait tout au long de l’année, à une (énième) activité officielle du Roi. Philippe rendait visite ce vendredi 26 avril aux pompiers de Bruxelles. Plus spécifiquement au Centre de formation des hommes du feu de la caserne de l’Héliport, où le Souverain allait assister à des exercices grandeur nature. Mais quelle ne fut pas la surprise des journalistes lorsqu’ils ont vu sortir de la Mercedes portant la plaque " 1 " non seulement le Souverain mais aussi… la duchesse de Brabant ! Eh oui, le roi Philippe est venu accompagné de sa fille aînée, la princesse Elisabeth ! La jeune fille qui fêtera ses 18 ans le 25 octobre prochain étudie actuellement dans un collège du Pays de Galles.

Flair"12 VOYAGES EN TRAIN QUI FONT RÊVER"

 

Le train n’est pas juste un moyen de transport permettant d’atteindre sa destination. Les vacances débutent dès que les paysages se mettent à défiler. Voici 12 idées de voyages à faire sur les rails.Le transsibérien fait partie des voyages en train les plus célèbres du monde. Depuis Moscou, vous rejoindrez Vladivostok en traversant le plus grand pays de notre planète. Vous découvrirez de jolies villes, longerez la taïga, l’une des plus célèbres forêts du pays, et des steppes russes. Les paysages observés se suivent et se ressemblent. Certains adhèrent parce que le décor est propice à la relaxation, d’autres finissent par s’ennuyer. Il est possible de faire le voyage d’une traite ou de faire escale dans des villes comme Irkoutsk, métropole à proximité du lac Baïkal. 

Ciné Télé Revue"J’ai envie de casser l’image du gagnant de “The Voice”?! »

 

Seule femme sur le banc des finalistes, la chanteuse, originaire de Braine-le-Château, remporte la saison 8 du télécrochet de la RTBF.

Comment vous sentez-vous au lendemain de votre victoire?? Je ne réalise pas du tout ce qu’il m’arrive. C’est surréaliste, je flotte sur un petit nuage. C’était une expérience incroyable et je suis fière d’avoir été jusqu’au bout, ce n’est vraiment que du bonheur. Je n’ai pas d’autres mots pour décrire ce que je ressens. Je ne remercierai jamais assez le public belge. Je lis tous les commentaires sur les réseaux sociaux et ça me réchauffe le cœur. Vous étiez pourtant considérée comme la favorite de la saison… C’est vrai qu’il y avait pas mal d’articles à mon sujet. Personnellement, je pensais que Guillaume allait gagner. En plus d’être très gentil, il a une grosse communauté derrière lui, il est beau gosse, charismatique et a une voix incroyable.

Paris Match " ILS INVENTENT L’ÉPOQUE

 

Accusés d’infiger aux animaux une vie contre nature, voire de mauvais traitements, les chapiteaux sont pointés du doigt et parfois bannis des villes. En Allemagne, le cirque Roncallia décidé de les substituer par des hologrammes. Le résultat est spectaculaire ! ce cirque remplace les animaux Par MAGIE VIRTUELLE Ces éléphants à taille réelle et aux couleurs bleutées font briller les yeux des spectateurs. 28 pays interdisent la présence d’animaux dans les cirques de particules d’or

Ciné Télé Revue"FATIGUÉE DES SELFIES Elle invente le « Stefdies », couchée sur le ventre

 

Stephanie Leigh Rose, une Américaine de 32 ans, a tellement les selfies en horreur qu’elle a décidé de détourner l’exercice. Et c’est assez drôle ...Le moins que l’on puisse dire, c’est que le compte Instagram @stefdies de cette actrice qui vit et travaille à Londres ne laisse pas indifférent. Certains y percevront une sacrée dose d’humour et de second degré, d’autres lui trouveront un côté plutôt morbide. C’est que sur les clichés, pour la plupart souvenirs de voyages, Stephanie se photographie couchée à plat ventre sur le sol, jambes et bras écartés, comme morte. Et ce, sous les regards indifférents des passants. Des photos qu’elle a baptisées " Stefdies " (pour " Stephanie meurt ") et qui font désormais partie d’un projet artistique plus vaste avec expos à la clé, notamment lors des rencontres de la photographie d’Arles, dans le sud de la France, en juillet prochain.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK