Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Ed Sheeran troque sa guitare contre l’électro, Grandgeorge dans un projet musical collectif

Ed Sheeran marque son retour tout comme Grandgeorge. Bruno Tummers est revenu sur ces sorties musicales marquantes de la semaine, toutes deux caractérisées par un renouvellement stylistique.

Après un nouveau single pour Dua Lipa, c’est une autre jeune superstar britannique de la variété qui s’est illustrée avec un nouveau titre : Ed Sheeran.

Ed Sheeran change ses "mauvaises habitudes"

C’est la sortie du week-end : Ed Sheeran a diffusé son nouveau single, Bad Habits.

La chanson s’éloigne du registre folk en troquant sa guitare acoustique contre des sonorités plus électroniques. "Il voulait évoluer, amener sa musique ailleurs. Et quand il y a un nouveau Ed Sheeran qui arrive tout le monde musical s’arrête parce que c’est un vrai rouleau compresseur" observe Bruno Tummers, qui rappelle que l’auteur-compositeur-interprète britannique de 30 ans évoluait déjà vers ce genre plus populaire sur ses derniers titres comme Shape of You ou son dernier album avec des collaborations centrées sur le hip-hop ou la variété. La rupture avec la folk de ses débuts il y a dix ans, présente sur des tubes comme Thinking Out Loud ou Sing, semble donc cette fois bien consommée.

La difficulté de se renouveler

Ce nouveau single est donc un sacré pari pour le musicien britannique. "Je suis plus ouvert à d’autres directions musicales maintenant que j’ai 30 ans" confiait d’ailleurs Ed Sheeran à Tipik. "Quand j’avais 20-21 ans, j’étais un peu un auteur-compositeur très puriste, une sorte d’homme seul avec sa guitare qui écrivait sur les problèmes de la société. Mais plus j’avance dans ma carrière plus je me dis que j’ai déjà couvert un grand nombre de sujets. La question aujourd’hui n’est pas d’écrire quelque chose comme un puriste, mais d’essayer de nouvelles choses car proposer toujours les mêmes choses, c’est une mauvaise habitude (NDLR : en référence à la traduction de son nouveau titre, Bad Habits). C’est aussi parce que je ne veux pas lasser et rester toujours au même point".

Ed Sheeran appréhende aussi ce virage musical auprès de son public, d’autant que la pression du tube se fait ressentir. "Je suis nerveux. Il y a du positif et du négatif d’avoir eu autant de tubes car tout le monde compare vos nouveaux titres aux anciens" explique-t-il avant de révéler :

Ma maison de disques me dit constamment : 'On a besoin d’un nouveau Shape of You', mais je ne sais pas comment écrire un nouveau Shape of You.

Grandgeorge prend l’air dans un projet collectif

Grandgeorge aussi se renouvelle. Après ses deux premiers albums et le succès du titre So Fine, il n’a pas pu partir en tournée à cause de la pandémie et s’est alors réuni avec son équipe dans une maison du Hainaut pour créer B-Side Experience.

Le premier single de ce collectif se nomme Besoin d’air. "Grandgeorge aussi a amené son univers ailleurs" pointe Bruno Tummers qui se demande si ce projet sera développé ensuite sur scène. "Le morceau est très frais, il y a beaucoup de progressions dans la construction mélodique" précise encore le chroniqueur.

Retrouvez l’actualité musicale tous les mardis avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 8/9 en semaine en télévision sur La Une et en radio sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK