Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Doria D, à l’affiche de Times Square, joue en acoustique les deux titres qui l’ont propulsée au sommet

Doria D était l’invitée du 8/9, un mois et demi après la sortie de Dépendance, son premier EP 6 titres. La jeune chanteuse brabançonne a interprété ses deux premiers singles, Dépendance et sa reprise de Jeune et con.

Quatre mois après l’énorme buzz suscité par son single du même nom, Doria D a dévoilé ce vendredi 18 juin un EP 6 titres incluant le hit Dépendance, qui évoque sans détour la dépendance affective.

5 millions de streams, près d’1 million de vues sur Youtube, une première place au classement des titres les plus diffusés en radio en Belgique francophone et de nombreuses diffusions radio en France. Rares sont les artistes belges qui peuvent se targuer d’un tel démarrage pour un premier single !

Le succès inattendu pour Doria D

Doria D est donc en plein rêve depuis plusieurs mois avec cette ascension fulgurante. Preuve de sa popularité grandissante, elle figurait même à l’affiche des Belgofolies aux côtés d’artistes confirmés comme Suarez ou Saule.

Inconnue du grand public il y a encore un an, son tout premier single avait d’ailleurs été réalisé sans grande pression. "C’était la première fois que je travaillais avec toute une équipe : un producteur, un attaché de presse. Je savais donc que cela allait envoyer plus que quand je travaillais seule dans ma petite chambre mais on n’avait vraiment aucune attente" confie-t-elle. "On s’est dit : 'On va le sortir et voir ce que cela donne'. Moi la première j’ai été extrêmement surprise. Tout est allé super vite, j’ai l’impression qu’en un an j’ai pris 10 ans".

L’envie de réinterpréter "Jeune et con"

Tout s’enchaîne en effet très vite depuis la sortie de Dépendance en janvier 2021. Son premier EP est donc sorti le 18 juin dernier tiré par un nouveau single, une reprise de Jeune et con de Damien Saez.

Ce tube cartonnait alors qu’elle n’était encore qu’un bébé mais a toujours fasciné la jeune auteure-compositrice-interprète pourtant plutôt inspirée par les artistes de sa génération"C’était un morceau qui passait très souvent à la maison. Mes parents ont toujours écouté pas mal de musique donc je connaissais bien Damien Saez. En humanités, je me souviens avoir eu un cours sur le discours engagé. On avait analysé les textes de Damien Saez et je trouvais cela très stylé : il dénonçait des choses qui me parlaient bien. Cela me semblait donc assez normal de lui faire honneur et dans le contexte actuel, je trouvais que c’était une chanson qui résonnait encore davantage".

Doria D à l’affiche à… Times Square

Doria D devrait légitimement poursuivre sur la voie du succès et s’imposer sur la scène francophone après ces deux premiers singles prometteurs.

Si elle s’entoure depuis peu de professionnels, elle jouit depuis quelques jours d’une exposition internationale et pas n’importe laquelle : après notamment Charles, gagnante de The Voice Belgique en 2019, elle est la nouvelle égérie de "EQUAL" Bénélux pour Spotify (des playlists qui soutiennent le combat vers l’égalité homme-femme). Elle était affichée ce 21 juillet pour la fête nationale belge sur le fameux Billboard de New York en plein Times Square.


►►► À lire aussi : Tour de magie d’In The Air : 52 cartes brûlent, laquelle sauvez-vous ?


Son premier EP à peine sorti, Doria confirme d’ailleurs se pencher sur de nouveaux textes pour un premier album prévu pour mars 2022.

Pour vous faire patienter, elle a interprété en live acoustique ses deux premiers succès : sa reprise empreinte de nostalgie mais parfaitement réactualisée de Jeune et con dans Le 8/9 et son tube Dépendance dans Le 8/9 continue. Un timbre de voix reconnaissable entre mille, l’insouciance et l’engagement d’une jeunesse désabusée : Doria D devient-elle la nouvelle voix de la génération Z ?

Réponse dans les prochains mois, mais elle a déjà réussi un pari : toucher toutes les générations confondues, un peu comme une autre artiste belge qui a déjà en partie conquis l’Amérique… Angèle.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK