Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Diables Rouges : certains joueurs ont joué en dessous de leur niveau habituel note Eby Brouzakis

Nous n’étions plus habitués à voir les Diables Rouges perdre des points en phase de qualification. Petit bilan des deux derniers matches avant d’aborder le 3e demain face à la Bielorussie.

Eby Brouzakis débriefe les deux dernières prestations dans le regard sport du 8/9.

Des Diables rouges un peu bousculés

Face aux Gallois nos joueurs ont eu beaucoup de mal et ont été déstabilisés avant de réagir par un Kevin De Bruyn éblouissant explique Eby Brouzakis sur le plateau du 8/9. " Et c’était suffisant pour vaincre une équipe très faible. " Plus faible que prévu ". Par contre les Tchèques ont été beaucoup plus forts que prévu. " Et là c’était très compliqué pour les Diables Rouges " ajoute notre chroniqueur.

La Tchéquie a montré un visage très positif malgré l’absence de quatre titulaires. C’était une rencontre très difficile sur le plan défensif car nos cadres n’ont pas répondu à l’attente face au pressing adverse. Et de l’autre côté, un match très compliqué devant pour Romelu Lukaku. " Il s’en est toutefois bien sorti en première mi-temps dos au but avant de nous sauver avec un but extraordinaire. Pas mal de points négatifs, ce qui est rare avec les Diables ".

Mais avec un match moyen, on ne s’en sort pas si mal. 

Nous avions bouclé la campagne qualificative à l’Euro avec un 30 sur 30. " On se dit même que les Diables ont fait une bonne affaire avec ce résultat ". En face il y avait des Tchèques qui ont été entreprenants d’un bout à l’autre de la rencontre. Un poteau, une barre, un ballon sauvé sur la ligne…

Au total, il y a eu 13 tentatives pour les Tchèques contre 9 pour nous…

Un résultat qui peut aussi faire du bien.

Les Diables ne sont pas invincibles et cela permettra aux hommes de Roberto Martinez d’aborder l’Euro avec la bonne attitude. " Je ne veux pas prendre l’excuse des absences pour expliquer leur match moyen. Les Tchèques aussi devaient composer avec plusieurs absences importantes. Et les Diables ont déjà très bien joué sans Hazard. Et ils ont aussi parfois connu des matches moins bien quand ils étaient au complet ".

Même si son rôle d’ouvre boite aurait aidé de ce type de match.

Les Tchèques ont eu du culot, de l’audace, du talent. " Il faut parfois juste l’accepter. Je note que Thibaut Courtois a été le meilleur Diable Rouge sur le terrain. De Bruyne n’a pas bénéficié de la même liberté que face aux Gallois. Tielemans a été bien tenu. Et dans un match difficile, Romelu Lukaku a marqué et… Bien défendu ". Sur le visage de Roberto Martinez on a directement senti qu’il n’était pas serein mais il n’y a rien de mal fait. Les Diables vont battre la Bielorussie. " Ils compteront alors 7 sur 9. C’est pas mal. La France et les Pays-Bas ont aussi connu des ratés. "

Quant à Denayer qui fait office de gamin entre Vertonghen et Alderweireld, ses relances ont laissé à désirer. " Sans parler de son placement à reculons sur le but tchèque ".

Rayon positif : " le fait de posséder un duo De Bruyne-Lukaku peut nous sortir de beaucoup d’ornières. Lukaku a u un rôle précieux tant par son but salvateur que par son rôle défensif de roc infranchissable sur les phases arrêtées adverses ". Trossard et Foket sont bien montés.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK