Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Deux histoires entre un maître et son chien qui vous feront craquer

Le meilleur ami de l'homme est décidément bien son compagnon le plus fidèle. Alyssia Delré pointe pour vous deux histoires entre l'humain et son chien qui vous feront fondre  dans Le 8/9 continue.

Récemment, le chien Brutus et Finn, "un petit garçon de deux ans qui a eu des opérations malgré son jeune âge à cause de malformations" ont marqué le web. Lorsqu'il est rentré de l'hôpital, son réflexe était de descendre de son lit et de dormir avec son chien. "Il allait tous les soirs se coucher à côté de son chien qui ne bronchait pas et l'a laissé faire" précise Alyssia Delré. Sa maman a même installé une caméra infrarouge pour filmer ces beaux moments de câlins.

Cette histoire a inspiré la chroniqueuse qui a pointé deux autres récits extraordinaires entre un chien et son maître.

Près de 400 kilomètres pour retrouver son maître

La première histoire est celle de Pero, un berger britannique qui a parcouru près de 400 kilomètres, entre Cockermouth au Nord de l'Angleterre, et Penrynh-Coch au Pays de Galles, son foyer, pour retrouver son maître, Alan James.

Ce dernier a placé un jour son chien chez un ami éleveur de moutons. "Le chien n'était pas du tout heureux entouré de ses congénères et il a voulu retrouver son maître. Il a parcouru 380 kilomètres en dix à douze jours et un jour, son maître l'a retrouvé devant sa porte" raconte Alyssia.

Un exploit pas si étonnant pour le comportementaliste canin Stan Rawlinson : les chiens peuvent parcourir jusqu'à 80 kilomètres par jour et sont dotés d'une très bonne mémoire spatiale.

Un chien fidèle même dix ans après le décès de son maître

L'autre histoire concerne le chien Hachikō et est tout aussi touchante mais plus connue.

En 1924, le professeur Hidesaburō Ueno adopte un Akita, une race de chien connue au Japon. "Ce chien l'accompagnait tous les jours à la gare de Shibuya à Tokyo. Tous les jours c'était le même rituel : il l'accompagnait le matin et revenait l'après-midi pour l'accueillir en revenant du travail sauf qu'un an plus tard son maître a eu une crise cardiaque lors de son travail et n'est donc jamais revenu. Mais le chien a continué à venir pendant dix ans à la même heure sur le même quai de gare" relate encore la chroniqueuse.

Peut-être connaissez-vous cette histoire car elle a inspiré un film avec Richard Gere : Hatchi.

"C'est une très belle histoire parce qu'en plus les passants étaient touchés par cette histoire et ont fait plusieurs statues à Tokyo dont une devant la gare de Shibuya".

Ne sont-ils pas autant extraordinaires que loyaux et attachants nos compagnons à quatre pattes ?

3 images
© Tous droits réservés
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK