Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

David Jeanmotte n'a plus besoin de personne avec sa nouvelle Harley Davidson

Le relooker de RTBF s'est offert une Harley Davidson trois roues pour pouvoir rouler aux côtés de sa maman nous apprend Sudpresse dans La revue de presse du 8/9 de ce 14 septembre.

David Jeanmotte n'a semble-t-il bientôt plus besoin de personne en Harley Davidson. Le relooker était samedi au zoning de la Poire d'Or à Cuesmes pour s'essayer à son nouvel engin : une Harley Davidson trois roues.

Seul problème, le chroniqueur au grand cœur doit encore passer le permis pour cette moto qu'il s'est offerte mais aussi... son permis voiture qu'il n'a pas. Jérôme de Warzée, instructeur de conduite pendant des années avant sa carrière d'humoriste, n'a pas encore été contacté pour des cours mais assure qu'il aidera son chroniqueur du Grand Cactus "avec grand plaisir".

Rouler pour sa maman

Ce qui a motivé David à enfourcher le siège du pilote, c'est sa maman. "J'ai toujours eu peur des voitures. J'angoisse dans un habitacle fermé. Ce qui me plaît dans les Harley, c'est qu'elles m'évoquent la liberté" a notamment confié à Sudpresse le relooker connu justement pour ses excentricités. 

"Il assiste à un concert de Jean-Baptiste Guégan dans un showroom Harley Davidson et sa maman lui dit cette moto-là, il faut que tu l'achètes comme cela on fera des tours ensemble" informe Cyril. Ce showroom avait justement lieu dans sa région d'origine, à Cuesmes. Ni une ni deux, David a donc acheté un trike, une moto à trois roues de 1.868 cm³, à son ami Alessandro Bevilacqua, patron du magasin Harley Davidson.

David Jeanmotte, élève de l'inspecteur Bertrand Caroy

David Jeanmotte apprend à manier ce véhicule sur ce zoning privé de Cuesmes depuis maintenant trois semaines avec Michel Peetrons, instructeur de Harley. Ce dernier le conseille comme un "très bon élève. Il est très concentré et écoute bien". Le samedi 12 septembre, une surprise étonnante était réservée à David relate Sudpresse : c'est l'inspecteur motocycliste Bertrand Caroy, célèbre policier de la zone boraine qui l'a supervisé. Passionné de Harley Davidson, l'inspecteur est aussi instructeur moto à l'école de police et donne des cours chez Harley pour les fans de cette marque mythique. Betrand Caroy est par ailleurs directeur du chapter Harley-Davidson de Mons, fort de plus de 300 membres dont désormais David Jeanmotte.

Selon Alessandro Bevilacqua, le relooker est déjà adopté par cette grande famille : "Tout le monde l’adore, il a un grand cœur. Il s’entend à merveille avec les bikers". Betrand Caroy se dit aussi satisfait de son élève du jour après quelques tours de piste sur le zoning de Cuesmes : "Franchement, il se débrouille bien il a bien compris la technique du regard, qui est essentielle dans la conduite d’une moto pour éviter un accident. C’est un très bon élève !"

De l'avis même de David, la séance s'est bien déroulée : "Je suis super-content, j'ai eu des super-instructeurs, Michel et évidemment Bertrand. Je suis en connexion avec la machine. Je suis très à l'aise et je n'ai pas peur".

Préparez-vous donc, on verra bientôt David et sa chevelure au vent, telle Brigitte Bardot sur les routes en Harley-Davidson !

Pour plus d'informations, suivez Le 8/9

Parmi les autres informations relevées dans la presse du jour ce 14 septembre, on note la première victoire de Vincent Kompany comme coach d'Anderlecht tout comme le coup exorbitant de l'enseignement qualifiant dans la DH, un focus sur la rentrée des 210.000 étudiants dans La Libre, des cyclistes nus à vélo à Rennes dans le Metro, l'équipe de la prison de Nivelles qui se plaint des caméras en panne dans Sudpresse, et une enquête sur l'addiction aux smartphones dans Le Soir.

La revue de presse, c'est tous les jours de la semaine à 8h30 dans le 8/9 en radio et en télé sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK