Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Crise sanitaire : la situation reste extrêmement confuse dans le sport

Prenez l’exemple du hockey. Chez les adultes par exemple, les championnats sont arrêtés. Mais cette restriction n’est manifestement pas valable pour les équipes nationales qui ce week-end ont chacune joué 2 matches. Analyse notre journaliste sportif Eby Brouzakis dans le regard sport du 8/9.

Covid-19 : difficile de s’y retrouver

Les filles et les garçons jouent sans public et avec des règles liées au Covid très strictes. Par exemple, il y avait lors des 4 matches joués par les Belges une arbitre belge sur le terrain. "On a limité les déplacements des arbitres au max. Céline M SChm et Laurine Delforge ont très bien fait cela."

Impartial. "A mes yeux ça doit être du jamais vu pour une compétition internationale officielle note encore Eby. " Il y a 4 ans, il y avait 10.000 personnes pour le replay de la finale des JO à Uccle sport…"C’était la plus grosse assistance pour un match de hockey en Belgique. Hier, pas un chat." note encore Eby.

Chez les jeunes en hockey c’est non aux matches mais oui au stage et aux entraînements pour les moins de 12 Donc oui c’est un peu confus.

Confus aussi en football : pour les catégories qui vont de U6 à u13 on peut s’entraîner et jouer des matches… Amicaux. Pas de matches officiels. Là c’est sûr les gens que nous avons croisé dans un reportage samedi étaient un peu perdus. Mais bon on sait que toutes ses mesures sont prises pour permettre un jour de sortir de cette crise sanitaire. "Donc patience. La situation sera réévaluée le 19 novembre en espérant un retour à la normale mais j’en doute."

Anderlecht et Charleroi semblent de retour.

Charleroi n’avait plus gagné en championnat depuis le 18 septembre contre le Beerschot.

"Il y avait eu aussi l’élimination en Europa League par Poznan. Ils étaient nombreux à se dire que les Zèbres commençaient à se fatiguer et pourtant aujourd’hui après 11 journées grâce à cette victoire face au CS Bruges, les revoilà seul leaders de la compétition."

Et dans la suite du championnat Charleroi ne va pas jouer contre des équipes du top 6. Malines, Gand, Eupen, Courtrai, St Trond. "Les Zèbres auraient tort de ne pas croire en leur rêve de titre cette saison. Leicester l’a fait en Angleterre dans le passé, le Lierse aussi chez nous souvenez-vous. C’est tôt c’est vrai. Mais y croire c’est la base. En sport comme à peu près partout."

De son côté Anderlecht vient d’enchaîner 2 succès très importants.

Les Mauves tant critiqués cette saison avec exactement le même nombre de points que le Club de Bruges que tout le monde encense depuis le début du championnat… Et les supporters, les suiveurs sont très versatiles. "C’est le charme du foot. Kompany semble avoir trouvé la formule et Anderlecht a marqué dans le dernier quart d’heure alors que jusqu’à présent il encaissait surtout dans le dernier quart."

Un renouveau à confirmer contre Gand, le Beershot et le Standard dans les semaines à venir. "On verra après ces 3 matches ou se situe les ambitions d’un Sporting qui cette saison peut se montrer versatile lui aussi. " Conclus Eby.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK