Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Coline & Toitoine, duo belge expérimental qui monte, charme Le 8/9 avec une étrange "Love Story"

Coline & Toitoine étaient les invités du 8/9. Expliquant d’abord le fondement de son premier EP, le jeune duo bruxellois a ensuite interprété son single AI Love Story, portant sur une histoire d'amour entre un humain et un robot, qui n'a laissé personne insensible sur le plateau.

À 21 ans, les deux Bruxellois ont déjà cumulé plus de 1.500.000 de streams. Leur fusion d’indie, de folk et d’électro pop présentée dans leur premier EP, Soma, paru en 2021, séduit les observateurs.

Entrer dans la musique de Coline & Toitoine, c’est comme explorer un couloir où chaque porte donne sur un monde différent. L’ensemble de l’œuvre trouve cependant sa cohérence par la voix angélique et envoûtante de Coline et les expérimentations instrumentales tourbillonnantes de Toitoine.

Un EP inspiré d’une dystopie

Coline & Toitoine c’est d’abord la jonction de deux univers proches dans l’espace musical qui forment un tout. Le nom du groupe s’est d’ailleurs imposé spontanément dès leur première rencontre sur scène. "Toitoine faisait de la musique sous ce nom-là, et moi sois le nom Coline. C’est un peu par hasard qu’on a commencé à faire de la musique ensemble. À notre premier concert, on nous a demandé : 'Vous vous appelez comment ?' et on a répondu Coline et Toitoine et c’est resté" raconte la chanteuse.

Le duo se distingue par son univers envoûtant et un projet unique porté vers le psychédélisme.

Leur premier EP, SOMA, se réfère à une drogue imaginaire particulière inventée dans le livre Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley, qu’ils ont tous les deux lu pendant le confinement. "C’est un classique un peu dystopique par rapport à notre société. Dans le livre, il y a une pilule qui s’appelle le Soma et qui rend heureux" explique Coline. Et tous les textes de cet EP se déclinent autour de deux questions : Qu’est-ce qui nous rend heureux, et quelles sont les limites de notre société"Il y a des chansons qui parlent du burn-out, d’une histoire d’amour entre un robot et une personne" pointe entre autres la jeune artiste bruxelloise.

À travers les différentes plages du disque, la réponse s’impose à nos oreilles : la musique de Coline & Toitoine.

Un univers expérimental qui plaît

Coline & Toitoine transporte d’ailleurs Le 8/9 dans son univers sous les sonorités tantôt douces et enivrantes, tantôt incisives en évoquant cette histoire d’amour entre un humain et un robot sur AI Love Story.

On doit notamment ce mélange aux expérimentations des deux génies. Toitoine a rajouté des objets sur les cordes de son piano pour produire des sons uniques qui se confrontent au timbre à la fois cristallin et scintillant de Coline. Le plateau est totalement conquis !


►►► À lire aussi : Noé Preszow : "Je travaille sur la suite de l’album et j’enregistre beaucoup de démos"


On l’a dit, cette inventivité musicale leur fait gravir les marches de la popularité. Signe de l’intérêt croissant pour leur musique, ils sont en concert aux Nuits Solidaires le soir-même de leur passage dans Le 8/9 et seront en tête d’affiche du Botanique le 19 septembre prochain, pour un live déjà sold out.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK