Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Christophe Maé en duo avec Youssou N'Dour sur un single à propos du réchauffement climatique

Christophe Maé a sorti L'ours, un titre en duo avec le chanteur sénégalais Youssou N'Dour qui évoque la fonte des glaces annonce Bruno Tummers dans Le 8/9. Cœur de Pirate est également de retour avec le single T'es belle, qui s'intéresse au féminisme.

Il semblerait que la tendance soit aux duos dans la variété française ces derniers temps. Après entre autres Vitaa et Slimane, plus récemment après Kendji Girac et Gims ou encore Mika et Soprano, on retrouve un nouveau duo d'artistes francophones bien connus.

Un duo sur le réchauffement climatique

Ce duo, c'est celui entre Christophe Maé et Youssou N'Dour sur L'ours, disponible depuis le 18 septembre. "Christophe Maé se met dans la peau d'un ours qui voit se réchauffer la banquise" commente Bruno Tummers.

Youssou N'Dour, célèbre notamment pour son titre 7 seconds en duo avec Neneh Cherry, chante sur les refrains de cette chanson, "un chant africain qui colle parfaitement avec l'univers de Christophe Maé" estime le chroniqueur.

Le clip dévoile des images splendides de paysages de la terre, et pour cause, il est réalisé par le photographe et réalisateur documentaire Yann Arthus-Bertrand.

Ce titre sera inclus sur la réédition du dernier album de Christophe Maé, La vie d'artiste, qui sortira le 30 octobre, ainsi que des versions acoustiques des tubes du chanteur à l'harmonica.

"Je trouvais que c'était un album qui manquait de single fort, il y a eu Les gens en radio qui a fait une bonne performance et La vie d'artiste un peu moins mais ici il a un single qui va marquer". Il faut en effet signaler que La vie d'artiste s'est écoulée en France à environ 110.000 exemplaires, un beau score mais loin derrière les 350.000 de l'album précédent.

Coeur de Pirate porte les revendications féministes

Alors que Christophe Maé chante l'écologie, Cœur de Pirate met en lumière l'autre mouvement qui porte le monde actuel, le féminisme "et la société encore trop dirigée par les hommes", sur T'es belle informe Bruno Tummers.

"Il y a un refrain un peu reggae pop, assez efficace, le texte est assez lisible et compréhensible, ce qui n'a pas toujours été le cas par le passé pour Cœur de Pirate" analyse le chroniqueur.

T'es belle est un single isolé comme le dernier, Ne m'appelle pas, pour une bonne raison : l'artiste québécoise ne veut plus sortir d'albums. "Elle propose comme dans les années 60 et 70 des chansons isolées comme un 45 tours et il faut dire que le dernier album s'était violemment planté au niveau des ventes" rappelle Bruno. Un tel choix marque aussi la volonté de s'adapter à la consommation actuelle de la musique, qui s'effectue plus par une écoute entière d'album mais en streaming de différents titres de différents artistes sur les plateformes numériques.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK