Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Cérémonie des César : trois artisans belges du cinéma nominés

La Belgique foisonne de techniciens, d’artisans du cinéma, preuve étant, trois Belges sont en lice pour un César dans des catégories techniques, rappelle notre madame cinéma Cathy Immelen dans le 8/9. Après une année très particulière, marquée par des mois de fermeture des salles pour cause de pandémie, les membres de l’Académie ont dû faire leur choix pour les nominations parmi 125 films qui ont réussi malgré tout à sortir. Ils ont désormais jusqu’au 12 mars pour désigner les lauréats.

La cérémonie se tiendra ce vendredi 12 mars à l’Olympia, sous la présidence de Roschdy Zem, avec Marina Foïs en maîtresse de cérémonie.

Pascaline Chavane : costumière, une référence dans son domaine.

C’est la 9e fois que Pascaline Chavane est nommée aux César, " elle en a déjà remporté 2 " explique Cathy Immelen : en 2014 pour un film historique Renoir et le second, l’année dernière, pour la polémique J’accuse de Roman Polanski.

Cette année, c’est son travail délicat de reconstitution des années 80 dans le pop Été 85 de François Ozon qui est salué.

Elle a toutes ses chances.

Hichame Alaouie : directeur photo

Eté 85 de François Ozon qui porte chance aussi au chef opérateur belge Hichame Alaouie, en gros c’est celui qui crée l’esthétique générale, l’atmosphère niveau couleur, cadrage, décors. " Le terme exact est : le César de la meilleure photographie précise Cathy Immelen.

Il y a aussi dans son apport à ce film un travail exceptionnel sur l’atmosphère 80’S et ses choix de palettes de couleur qui nous plongent immédiatement et avec beaucoup de nostalgie dans cette époque ajoute encore notre spécialiste cinéma.


► A lire aussi : les nominations aux Césars 2021

Fred Demolder : Ingénieur du son

Également nommé, du côté du son cette fois : " notre compatriote Fred Demolder, pour le film outsider mais qui j’en suis certain nous apportera beaucoup de surprises : Antoinette dans les Cévennes ".

Fred Demolder qui avait déjà été récompensé en 2017 pour son travail sur L’Odyssée, le film sur le commandant Cousteau.

Trois comédiennes belges en lice

" Trois actrices nommées mais la possibilité de remporter 2 prix seulement car Yolande Moreau et Emilie Dequenne se retrouvent toutes les deux dans la catégorie meilleure second rôle note Cathy Immelen. Rappelons que Yolande Moreau était épatante en veille célibataire maladroite et naïve dans La bonne épouse aux côtés de Juliette Binoche.

Emilie Dequenne elle, nous a offert une prestation à fleur de peau dans le film choral sur le thème de l’amour : les choses qu’on dit, les choses qu’on fait (un des grands favoris dans toutes les catégories).

Un second rôle certes mais qui marque profondément le film, elle est très émouvante, impossible de ne pas pleureur face à sa détresse amoureuse qu’elle travestit pour ne pas faire de la peine à l’autre.

De toute mon âme, je souhaite qu’elle remporte ce prix pour si beau rôle !

" Je suis fan de la première heure. Elle qui a inspiré les plus grands poètes belges ": Et enfin, last but not least : Virginie Efira risque d’être sacrée meilleure actrice, même si, toujours le même outsider, Antoinette dans les Cévennes pourrait permettre à la très tendance Laura Calamy d’accéder à la reconnaissance avec ce prix. Mais Virginie Efira était au summum de sa sensibilité dans Adieu les cons d’Albert Dupontel, ce film est un véritable écrin pour la subtilité de son travail, un film génial aussi qui devrait ressortir en salles… Quand les salles rouvriront.

On envoie toutes nos ondes positives à nos Belges pour vendredi !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK