Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Cécile Djunga sera avec sa mère sur scène pour la centième de son spectacle

L'humoriste belge Cécile Djunga était l'invitée du "8/9" ce 13 janvier pour présenter son one-woman-show "Presque Célèbre". Elle fêtera d'ailleurs sa centième sur scène le 22 janvier au Théâtre des Galeries.

Les paillettes, les shows, Hollywood, être connue : c'est l'obsession d'Okito Kiese Landula alias Cécile Djunga. Pour devenir célèbre, elle est prête à tout : vendre des bananes, participer aux castings de la télé réalité, devenir mannequin, créer des applis originales…

Par le biais de la musique, de la danse et de vannes, Cécile Djunga vous embarque dans le terrible parcours du combattant ou plutôt de la combattante pour devenir "presque célèbre" !

Une première tournée de plus de 100 dates

Cécile Djunga fourmille de projets aussi variés, tant sur scène que derrière le petit écran, dans une vie qu'elle mène à cent à l'heure.

Le projet principal reste son spectacle d'humoriste "Presque Célèbre" qui va dépasser les 100 prestations. Pour fêter cela en beauté, elle réserve quelques surprises au public du Théâtre des Galeries à Bruxelles.

"C'est la centième déjà sur scène. Je fêterai mon spectacle sur scène avec quelques copains et en plus il y aura une captation télé" se réjouit-elle.

Elle apprécie aussi pouvoir donner de son temps pour son public :

Si Cécile est désormais célèbre mais sans le "presque", elle reste étonnée d'un tel succès : "on a fait une très belle tournée en Belgique, on a été partout. Et puis il y a eu le Festival d'Avignon, cela a rajouté d'un coup près de 30 dates. Je ne m'attendais pas à autant de dates. Mais je suis tellement heureuse de pouvoir aller à la rencontre du public. J'ai un super public, les gens viennent, ils ont envie de rire, ils sont bienveillants. Je reste toujours après le spectacle avec eux. Je suis très heureuse de fêter la centième et en plus pas n'importe où".

Et cette tournée n'est pas près de s'arrêter ! L'humoriste belge poursuit sa tournée en France, et la prolonge même en Suisse et en Afrique.

Et ce n'est pas encore fini car Cécile révèle :

Je pense tout doucement au prochain spectacle qui devrait voir le jour en 2021.

Une vidéo coup de gueule qui avait fait le tour de la toile

Si Cécile Djunga remporte un tel succès, elle estime que c'est aussi en partie grâce à sa vidéo réplique à une femme qui avait contacté la RTBF pour lancer des propos racistes à son encontre, la jugeant "trop noire" lorsqu'elle présentait la météo sur la chaîne du service publique. "De manière très honnête, (cette vidéo m'a aidée) complètement parce que les gens m'ont découverte autrement. Ils ont découvert une femme sensible derrière une artiste ou derrière un robot qui présente la météo" assure-t-elle.

Elle poursuit : "cela m'a permis aussi d'être d'autant plus engagée en tant qu'artiste, de moi me rendre compte aussi de cette réalité. Et le public est venu aussi à ma rencontre. Je pense qu'au final cela a été une très belle rencontre".

Elle pense aujourd'hui que cette intervention a permis aux gens de l'apprécier encore plus : "cette dame en appelant la RTBF en disant que j'étais trop noire, elle ne s'est pas rendue compte à quel point elle m'a finalement fait du bien à moi, mais aussi à la Belgique, dans le sens où les gens ont eu une prise de conscience et ont eu envie d'être beaucoup plus aimant et généreux".

Info exclusive : sa maman sera sur scène pour la centième

Sa maman est le personnage central de sa vie de l'humoriste. Si Cécile Djunga a lancé sa carrière de comédienne, c'est grâce à sa mère. Elle raconte : "j'étais très bavarde donc elle m'a inscrite à des cours de diction, déclamation, pour calmer mon débit de parole, pour apprendre à articuler". C'est grâce à ces cours qu'elle a ensuite été confrontée au milieu théâtral. Elle s'amuse d'ailleurs de la situation : "quand ma mère me dit : "t'as pas envie de trouver un truc plus posé, plus sérieux, plus calme", je lui rétorque que c'est de sa faute !"

Après de nombreuses apparitions dans ses vidéos, vous aurez même l'occasion de voir sa mère jouer à ses côtés au Théâtre des Galeries, dévoile Cécile :

À la centième, ma mère sera avec moi sur scène. Je vous lâche un petit scoop.

Elle commente cette association mère-fille et s'attend à beaucoup de rires de la part du public : "On est en train de travailler et c'est dur quand même. Ma mère elle n'est pas comédienne. Elle est très spontanée, elle est géniale, mais on travaille. Elle est très drôle et pour moi c'est un vrai bonheur et une vraie chance d'avoir ma mère avec moi sur scène car si je suis là c'est aussi beaucoup grâce à elle et la boucle sera bouclée. Les gens l'adorent et je pense même qu'elle va me piquer la vedette".

Cécile Djunga tant sur scène qu'en télé

Cette année, Cécile a aussi intégré la troupe de la Revue des Galeries à Bruxelles. Jusqu'au 26 janvier, la Revue revient en deux heures de show les moments forts de l’actualité en 2019.

L'humoriste se mue cette fois en meneuse de revue et apprend cette fois à partager la scène avec dix autres personnes : "je ne suis pas plus talentueuse, je ne suis pas plus sur scène que les autres après j'amène mon énergie aussi là-dedans : je viens du stand-up, du théâtre qui est différent de l'ADN de la revue. Maintenant c'est une très belle expérience parce que je joue avec des gens, alors que parfois on est tout seul sur scène".

Cécile Djunga sera également sur scène le 23 février prochain au Théâtre Royal de Mons dans le cadre Des Restos du Rire au profit Des Restos du Cœur.

Enfin, vous retrouverez notre présentatrice météo prochainement en France à la présentation de la nouvelle version de l'émission télé C'est pas sorcier, rebaptisée C'est toujours pas sorcier, une expérience qu'elle juge unique.

"France Télé m'avait repérée et de fil en aiguille ils m'ont conviée. Il leur fallait une animatrice, une comédienne et ils m'ont appelée" détaille-t-elle.

Elle se réjouit également de cet autre projet : "Je suis très heureuse parce qu'on est un peu tous la génération de C'est pas sorcier". Elle ajoute :

On a appris plein de choses avec cette émission et pouvoir transmettre cela à d'autres jeunes, c'est un peu une reprise de flambeau et je trouve cela super et je suis très très fière de ce projet parce qu'il est d'utilité publique.

Si vous n'avez pas encore assisté à son spectacle, c'est l'occasion ou jamais ! Retrouvez-la donc le 22 janvier au Théâtre des Galeries à Bruxelles mais aussi le 16 février au Centre Marius Staquet à Mouscron, le 27 mars au Wex Club de Marche-en-Famenne, le 2 avril au Lol Festival à Mons et le 6 mai au Centre Culturel des Roches à Rochefort.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK