Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Carlos Vaquera : "La vraie magie c'est quand le temps du spectacle on oublie nos soucis"

Le magicien Carlos Vaquera était l'invité du 8/9 pour son spectacle iMAGIEnaire qu'il jouera au Fou Rire à Bruxelles le 1er novembre.

Dans ce spectacle en deux parties, Carlos Vaquera fait appel à notre pouvoir d’imagination et à l’âme d’enfants qui est enfoui au plus profond de nous !

Illusions, mentalisme, magie, exercices de divination… Carlos Vaquera use de son talent pour étonner et éblouir son public !

Êtes-vous prêts à rêver et à stimuler votre créativité et votre imagination ?

Un spectacle entre illusion et mentalisme

iMAGIEnaire est le second spectacle seul en scène de Carlos Vaquera pour lequel il explique ce nom qui comporte trois concepts importants à ses yeux. "Je le reprends à la demande de Cathy Thomas (NDLR : comédienne et directrice du Fou Rire) qui est une belle âme qui de temps en temps m'invite dans son Fou Rire. iMAGIEnaire j'aime le mot imagination parce que dans il y a le mot image et dedans se cache le mot magie. Et quand l'image et la magie se rencontrent alors tout est possible et quand tout est possible on peut voyager avec notre imaginaire" estime le magicien.


►►► À lire aussi : Cathy et Ivan sur l'Escape Show : "Incroyable de vivre de telles expériences pour une émission télé"


Dans ce spectacle, le public est invité au voyage grâce à l'illusion, un mot que Carlos préfère à celui de magie : "La magie a une connotation assez forte : il y a magie blanche, la magie noire. Et (dans iMAGIEnaire) il y a 25% environ de mentalisme. C'est pour tout public : les enfants sont les bienvenus et les adultes aussi".

Un livre sur un poète belge

Carlos Vaquera est aussi un amoureux des mots. Lors du confinement, il a beaucoup travaillé sur un nouveau livre. Il révèle : "J'ai déjà publié douze livres et le treizième qui verra peut-être le jour est sur un poète surréaliste belge que personne ne connait".

Ce poète, c'est Ernst Moerman, qu'il découvre à l'âge de 21 ans lorsqu'il travaillait dans une pièce mise en cène par Bernard De Coster, au Théâtre le Rideau de Bruxelles. Charmé par les œuvres de Moerman, il explique comment il a travaillé sur ce poète : "Quand j'ai joué dans cette pièce, je me suis mis en chasse de touts les œuvres originales de Moerman et j'ai repris les phrases les plus puissantes et les ai interprétées à ma manière".

On doit à Moerman une phrase telle que : 'Une montre arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour', reprise par le célèbre auteur de roman fantastique, Stephen King.

Un tour de magie en direct sur le plateau

Mais Carlos Vaquera reste avant tout magicien et quelqu'un de profondément empathique. Il résume d'ailleurs son travail :

Pour moi l'illusion c'est un passeport pour l'amitié.

Il prend pour exemple un séjour à Pékin au cour duquel il croise des enfants abandonnés qui sortent dans les rues à partir de 20 heures. "Moi je ne parle pas le chinois et donc je faisais apparaître des pièces et je voyais apparaître des étoiles dans leurs yeux" savoure-t-il encore.

La magicien ne résiste ainsi pas à réaliser un tour de magie en direct sur le plateau du 8/9 qui a subjugué Cyril, Leslie, Sara De Paduwa et Fabian Le Castel. Carlos fait apparaître les 4 As un à un de sa main sous leurs yeux ébahis.

"La vraie magie peut être dans un spectacle, roman ou film"

Le magicien belge réagit enfin aux derniers propos de Bénédicte Linard dans les colonnes de La Libre Belgique. La ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles a lancé qu'il n'y avait pas de cluster détecté dans les théâtres, musées et cinémas.

"Je vois quelque chose de positif forcément mais aujourd'hui je pose la question : qu'est-ce que c'est, communication ou manipulation ? On se pose des questions. On a tellement eu d'éléments qui sont contradictoires, des choses qui sont possibles pour certains et pas pour d'autres. On ne sait plus où est la réalité et la vérité" déclare-t-il.

Il développe :

La vraie magie peut être dans un spectacle, dans un roman, dans un film. C'est quand le temps du spectacle, on oublie nos soucis de la vie quotidienne.

"C'est ça le plus important aujourd'hui on en a besoin parce qu'on est coupé (du monde)" ajoute-t-il.

Pour oublier les tracas du quotidien, rendez-vous donc au spectacle Imagienaire de Carlos Vaquera le 1er novembre au Fou Rire à Bruxelles.

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK