Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

"C'est arrivé la nuit", le nouveau Marc Levy qui s'intéresse aux pirates informatiques

Marc Levy était l'invité du 8/9 pour évoquer son nouveau roman, C'est arrivé la nuit, sorti depuis le 29 septembre, un livre qui nous plonge dans le travail des hackeurs luttant face à la grande criminalité et la corruption. L'auteur y apporte également sa critique virulente à l'égard des réseaux sociaux.

Dans ce nouveau roman, le vingt-et-unième, Marc Levy a choisi de mettre en lumière non pas deux mais bien 9 protagonistes.

Neuf amis partagent les mêmes secrets et affrontent les mêmes dangers. Pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés. Les neuf sont… des hackeurs !

C'est arrivé la nuit propulse les neuf personnages dans une course folle et terrifiante dans les rues d'Oslo, Madrid, Paris, Tel-Aviv, Istanbul et Londres.

Ils sont 9 mais poursuivent un seul et même objectif : s'en prendre aux maux qui rongent notre planète !

Une vision plus positive des hackeurs

Avec C'est arrivé la nuit, Marc Levy livre un ouvrage engagé où il propose une autre image des hackers dans notre société, ces Robin des bois des Temps modernes : "Ce sont des lanceurs d'alerte et qui prennent beaucoup de risque pour dénoncer la grande criminalité, la criminalité en col blanc, et la corruption".

On caricature souvent les hackeurs comme des personnes avec un masque sur leur figure. "Or, il y a aussi les 'grey hats', les hackeurs qui sont des lanceurs d'alerte et qui prennent des risques énormes pour défendre la liberté, dans les pays où elle n'est pas acquise à tout le monde et aussi dans nos démocraties où ils dénoncent les abus de pouvoir que ce soit en matière de politique, contre les entreprises pharmaceutiques,..." révèle l'auteur français.

"Je suis entré dans un univers qui m'a fasciné et qui m'a donné envie d'écrire ce roman" lance-t-il également.

Le romancier a mis trois ans pour mener cette enquête au parfum d'espionnage, d'aventure et d'action, en s'intéressant au plus près du travail de ces hackeurs. Il tient à souligner enfin que tous les crimes dénoncés par ses neuf personnages sont vrais. "Tout le scandale dans l'enquête qu'ils mènent sur l'insuline c'est vrai" note-t-il par exemple sur ce méfait des grandes entreprises pharmaceutiques qui s'accordent sur le prix de l'insuline pour qu'elle soit cher et qu'à cause de cette décision, les personnes qui ne peuvent se soigner meurent.

La critique de la société ultra connectée

Au travers de ce livre, Marc Levy donne également son point de vue sur la société ultra connectée dans laquelle nous vivons.

"Ce n'est pas l'ultra connexion qui pose un problème, mais ce dont parlent les protagonistes : les poussières, c'est-à-dire les millions de données que l'on laisse sur la toile derrière nous" déclare l'écrivain à succès.


►►► À lire aussi : Viktor Vincent réalise un tour de mentalisme en direct sur Vincent Taloche et l'équipe du 8/9


En tant qu'écrivain, il déplore que la moindre lecture, ou la manière dont vous lisez sur le web sont analysées en permanence pour guider vos choix. "Quand on dit guider dans vos choix le mot est très ambigu parce que qu'est-ce que cela veut dire ? C'est le début d'une manipulation. Guider dans vos choix de livre, de musique ou de ce que vous aimez et que vous aimerez cela peut paraître anodin mais comme le montrent les neuf dans leur enquête, quand on sait qu'un adolescent de 14 ans qui se connecte sur Facebook, Facebook aura 74.000 points de données sur cet adolescent. On sait qu'à 18 ans il sera entièrement manipulable dans ses émotions, ses choix, ses goûts et même dans ses orientations politiques. Les réseaux sociaux finissent par avoir un pouvoir qui est beaucoup plus important que l'entourage" déplore-t-il.

Il ne mâche d'ailleurs pas ces mots lorsqu'il donne son point de vue sur les réseaux sociaux : 

C'est une des plus grandes pollutions de notre siècle, c'est un poison qui est extrêmement dangereux car inodore et sans saveur.

Comment Facebook manipule nos choix

Pourtant, en tant qu'écrivain de renommée mondiale, Marc Levy est bien présent sur les réseaux sociaux. Il justifie cette activité dans la manière de se servir de cet outil pourtant bien utile à l'heure actuelle : "Ce n'est pas la technologie qui doit être remise en cause mais les droits que s'octroient ceux qui la possèdent pour gagner de l'argent sur la société. C'est tout à fait différent. En soi, les réseaux sociaux c'est très bien, mais la façon dont par exemple Facebook est géré aujourd'hui c'est un outil dont l'algorithme est fait pour nous diviser et nous pousser à nous haïr les uns les autres, et en même temps, c'est un outil qui prend une importance dans nos démocraties qui est extrêmement dangereux".

Il ajoute : "Ce qui est terrible aujourd'hui ce n'est pas la technologie mais ce que les dirigeants de Facebook s'autorisent sans notre accord pour s'enrichir et devenir ces entreprises qui sont plus puissantes et cent fois plus riches que des états".

Marc Lévy craint en réalité le profilage, c'est-à-dire l'omnipotence d'un réseau social comme Facebook qui absorbe l'information et la redistribue au public de façon partiale, selon la manière dont les métadonnées nous définissent sur le web, et ainsi nous orienter et nous manipuler. Il estime d'ailleurs :

C'est quand même dingue de se dire qu'aujourd'hui, le moyen le plus sûr d'envoyer un courrier confidentiel à quelqu'un, c'est de retourner au papier.

Une trilogie des 9

C'est arrivé la nuit vous mènera donc à travers la complexité d'internet par l'aventure que vivent ces neuf hackeurs. Mais une suite se profile déjà à l'horizon. Marc Levy annonce ainsi que deux tomes poursuivent cette série baptisée 9. Elle est d'ailleurs déjà terminée et... enfermée dans un coffre-fort. "Le deuxième est écrit et j'ai enfermé dans un coffre la fin de l'histoire au cas où il m'arrive quelque chose" dévoile ainsi l'auteur qui promet que "la suite arrive très bientôt". Elle s'appellera Le crépuscule des fauves selon Europe 1 et devrait sortir début 2021.

Avec ce nouveau roman, l'écrivain aux plus de 50 millions de livres vendus à travers le monde devrait encore séduire son public comme au premier jour.

Du lundi au vendredi, retrouvez l'invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c'est par ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK