Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Axelle Red sur sa collaboration avec Ycare : "On s'entend bien"

Axelle Red était l'invitée confinée du 6-9 ensemble pour évoquer sa collaboration avec Ycare, avec qui elle a sorti un nouveau titre : I don’t care (Je m’en moque).

Après le gros succès radio de leur duo D'autres que nous (14, boulevard Saint-Michel), les deux artistes travailleraient actuellement à un futur album.

I don't care (Je m'en moque) est le premier extrait de ce disque à venir, l'histoire d'une homme et d'une femme différents mais qui s'attirent inexorablement.

Une chanson écrite avant le confinement

Le duo Axelle Red et Ycare, c'est d'abord le titre D'autres que nous, un single diffusé largement en radio et notamment sur VivaCité. Le succès a été tel que les deux artistes ont poussé la collaboration plus loin avec un premier résultat, le titre I don't care.

Axelle Red explique le message de cette chanson. "Si on l'avait écrite pendant le confinement, je pense qu' on aurait écrit un texte beaucoup plus sombre, sur nos réalités, pas sur ce dont les gens ont vraiment besoin" affirme-t-elle.

"On l'a écrite avant le confinement, mais c'est comme si elle était écrite pour le confinement car cela parle du fait que pour l'instant, on vit avec ceux que l'on aime le plus mais on s'entre-tue un peu. Si ce n'est pas le virus c'est nous même qui nous entre-tuons parce qu'il y a nos folies qui ressortent" ajoute la chanteuse belge.

En résumé, "c'est une chanson pour dire : 'ne soyons pas trop durs les uns envers les autres, acceptons-nous'".

La collaboration avec Ycare

Si le duo propose un nouveau titre, c'est non seulement parce que le premier a bien marché mais surtout parce que la collaboration entre l'artiste belge et l'artiste français fonctionne à merveille. 

Axelle Red raconte : "On s'est déjà vus plusieurs fois pour faire des chansons. Certaines étaient plus dans la fragilité, dans notre vulnérabilité commune, I don't care, c'était la positive. On en a plusieurs. L'idée c'était d'abord que l'on compose pour les autres mais la maison de disques nous a dit : 'gardez-en un peu pour vous'. La collaboration continue, on s'entend bien. On a nos différences et cela s'entend dans cette dernière chanson".

La chanteuse tempère enfin l'arrivée d'un nouvel album. Elle ne se met pas de pression et celui pourrait arriver bien après les singles sortis en duo. "Le monde change complètement donc les albums aussi. Je pense que pour l'instant, on sort des singles l'un après l'autre et puis on verra bien. Le temps des Beatles c'était ainsi : on sortait dix singles et puis on les écoutait sur une compile" déclare-t-elle. Bientôt d'autres singles en duo avec Ycare ? Cela tend bien à se confirmer.

L'histoire de "I don't care"

Axelle Red a aussi plus longuement parlé de la genèse du nouveau titre I don't care via sa production.

"On s'est retrouvés au mois de juin l'année passée" se rappelle-t-elle.

Axelle vante aussi cette collaboration et le travail de Ycare : "On a commencé à travailler et cela se passait vraiment bien. Tout à coup, la première chanson, c'était génial. Souvent on parle d'un thème, Ycare écrit comme une mitraillette : il a une vivacité, les idées viennent rapidement. Il a ce don de ne pas seulement faire les choses bien mais très vite aussi".

Cependant, les deux artistes ont pointé des différences entre leurs comportements : "On se prenait la tête un peu à deux car on a beaucoup de choses en commun : on est très spontanés tous les deux et on a cette sorte de fragilité mais en même temps, on a beaucoup de différences aussi et on s'est dit : 'pourquoi pas faire une chanson sur cette différence justement'. Le seul moyen pour lequel on continue à travailler ensemble c'est que l'on soit un peu tolérant et que l'on s'accepte. Sans savoir que l'on allait tous se retrouver à la maison, avec ceux qu'on aime le plus".

Sans oublier les nombreux morts et familles endeuillées ainsi que le travail du personnel soignant, par cette chanson, Axelle Red pense aussi aux familles dans lesquelles les relations entre conjoints et parents-enfants sont difficiles en cette période : "Sans prévoir le confinement, on a fait une chanson sur un thème très actuel".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK