Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Au nom de la terre et Gemini Man font l'actu ciné de cette semaine !

Au cinéma cette semaine, il y en a pour tous les goûts, c’est l’heure d’en savoir plus sur les sorties de la semaine avec Cathy Immelen !

Au nom de la terre

Un film sort du lot cette semaine, c’est un film français qui se déroule dans le monde agricole et il y a Guillaume Canet en tête d’affiche.

Au nom de la terre c’est le titre de ce premier long métrage mis en scène par un fils de paysan Edouard Bergeon.

C’est une histoire glaçante qu’il nous relate, l’histoire de sa propre famille et de son papa en particulier : un agriculteur poussé au suicide après un burn-out. Dettes qui s’accumulent, masse de travail incommensurable, des revenus qui ne font que baisser… le portrait de la ville agricole que nous offre ce film ne peut que nous serrer le cœur.

Une spirale infernale qui éloigne les agriculteurs du vrai travail de la terre, respectueux de la nature, puisqu’ils sont poussés par certaines grande coopératives à être les plus productifs et les plus rentables possible. Il faut souligner l’implication énorme du travail d’acteur de Guillaume Canet, c’est l’une des plus belles interprétations de sa carrière.

Je ne sais pas si vous avez déjà vu quelques images de ce film, Canet est affublé d’une tonsure façon moine, ça m’a fait peur aussi, il faut quelques minutes pour s’habituer à ce look spécial… mais que ces images un peu déconcertantes ne vous rebutent pas, le film est bourré de qualité, j’ai d’ailleurs aussi envie pour conclure de mettre en avant la justesse et la beauté des relations dans cette famille, très unie, ce qui rend le final tragique encore plus déchirant !

C’est aussi le retour de Will Smith cette semaine !

Deux Will Smith pour le prix d’un d’ailleurs dans Gemini Man du grand cinéaste Ang Lee.

C’est un thriller de science-fiction. Will Smith incarne un assassin d'élite qui est soudainement pris pour cible et traqué par un mystérieux jeune chasseur de têtes arrivant à prédire chacun de ses mouvements et qui a exactement la même tête de que lui, c’est en fait un clone de lui-même, mais en plus jeune ! Niveau scènes d’action nous sommes servis avec ce Gemini man qui remplit parfaitement son rôle de divertissement à la pointe des technologies. Tourné avec des caméras spéciales qui enregistrent 120 images par secondes, au lieu des 24 images habituelles, l’impression de netteté et de réalisme nous immerge littéralement dans l’action mais peut aussi décontenancer le spectateur, notre œil n’est pas encore habitué à ce genre d’images artificlelles , c’est étrange comme sensation.

Pour le reste, l’histoire ne brille pas par son originalité et semble plutôt être un prétexte à toutes ces prouesses technologiques censées nous en mettre plein la vue.

Gemini Man, c’est néanmoins le bon film d’action de la semaine, à voir absolument en 3D pour vivre complètement l’expérience.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK