Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Nouvelle édition de Wallonie Week-end Bienvenue ce week-end

Nouvelle édition de Wallonie Week-end Bienvenue ce week-end
Nouvelle édition de Wallonie Week-end Bienvenue ce week-end - © Tous droits réservés

Le principe: plusieurs week-ends par an, des communes de Wallonie sont mises à l’honneur au travers de leurs habitants (les "ambassadeurs"), qui ouvrent leurs portes pour faire découvrir leur métier, leur passion ou autre activité.

Tout est gratuit et chaque commune propose au moins un cinquantaine de découvertes. Ce week-end, sont à l’honneur: Plombières (province de Liège), Jemeppe-sur-Sambre (Namur), Soignies et Binche (Hainaut), Meix-devant-Virton/Tintigny (Luxembourg).

Exemples de découvertes originales:

A Soignies: l’atelier et le travail de Paul Dascotte, cordonnier des stars… C’est l’un des rares cordonniers-bottiers de Belgique, à encore fabriquer entièrement des chaussures de façon artisanale. Il a déjà compté, parmi ses clients, Stromae (pour qui il a fabriqué les chaussures du clip Papaoutai, ce qui a demandé 40 heures de travail), mais aussi Charles Aznavour, le Prince Laurent, Eric-Emmanuel Schmitt, Franco Dragone (pour ses spectacles) et Disneyland Paris (pour qui il a réalisé les bottes des soldats de Toy Story pour la parade). Pour Wallonie Week-end Bienvenue, on pourra ainsi pénétrer dans les coulisses de l’atelier qui sent bon le cuir et suivre les étapes de fabrication de souliers pour hommes de grand luxe. Et dire que Paul Dascotte ne connaissait rien à la chaussure… Après l’école, qu’il a terminée difficilement, il a accumulé les petits boulots avant de reprendre une cordonnerie en étant formé 2 ans par le cordonnier dont il reprenait la suite. Le reste de son savoir-faire, c’est de l’apprentissage autodidacte! Aujourd’hui, il travaille avec son neveu, qu’il forme à son tour.

A Plombières: l’ancienne gare du village de Hombourg reconvertie en hébergements insolites… L’ancienne gare elle-même, qui date du 19e siècle, est devenue une salle des fêtes à l’atmosphère et au décor d’époque. On peut s’y marier, organiser un anniversaire, etc, dans les différentes parties du bâtiment (salle des guichets, salon de la 2e classe…) et dans le parc. L’hôtel qui se trouvait en face de la gare, lui, est devenu un grand gîte pour 36 personnes, avec 13 chambres (toutes avec WC), un sauna, un bar, une salle de jeux, une salle de cinéma, des jeux extérieurs pour les enfants… Enfin, l’ex-chemin de fer accueille des wagons de collection. On peut par exemple louer le wagon-hôpital des années 50 pour dormir sur les couchettes d’origine (18 euros pp, pour un groupe entre 15 et 22 personnes) et on dîne dans l’ancien wagon postal de 1930.

Plus d'infos ici...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

Recevoir