Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le comédien belge Angelo Bison joue le rôle de l'Ennemi Public n°1

L’acteur belge Angelo Bison était l'invité du 8/9 pour la 2e saison de la série télévisée belge Ennemi public qui a repris dimanche dernier.

Avez-vous hésité à incarner un tueur d'enfants après le traumatisme de l'affaire Dutroux ?

Angelo Bison: J'ai beaucoup réfléchi. Ce qui m'a décidé, c'est quand les auteurs m'ont dit que, dans chaque monstre, il y avait un être humain. À l'époque où nous vivons, si nous ne comprenons pas combien l'être humain peut être d'une complexité effrayante, on n'avancera pas. Le vrai enjeu de ce rôle, il est là.

Les gens me regardent avec effroi !

Mais qui est Angelo BISON ?

Originaire de Morlanwelz, fils d’immigrés italien, Angelo Bison a abandonné sa carrière d’électricien pour se consacrer au théâtre.

Premier prix d’art dramatique et de déclamation au Conservatoire Royal de Bruxelles, le comédien a déjà interprété ou mis en scène plus de 100 pièces d’auteurs classiques, comme Molière, Shakespeare, Bernhard ou Tchekov. Ces dernières années, il s‘est consacré au théâtre contemporain italien, notamment en jouant des pièces de Celestini.

Depuis 2016, Angelo Bison brille à l’écran en interprétant Guy Béranger, le tueur d’enfants démoniaque dans "Ennemi Public".

Non, je ne nourris pas ma famille avec mes rôles…

 

Ennemi Public, saison 2

Après les multiples meurtres qui ont secoué le petit village de Vielsart, Chloé Muller, la jeune inspectrice de la police fédérale, est de retour pour une nouvelle enquête.

Cette enquête concerne la petite Jasmine, disparue depuis deux ans. Persuadée qu’elle a été enlevée par le même homme que sa sœur Jessica, Chloé décide d’interroger une nouvelle fois Guy Béranger (Angelo Bison), l’ennemi public n°1.

Est-il réellement coupable de cette disparition ?

Rendez-vous ce dimanche soir à 20h55 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK