Le 8/9

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Connaissez-vous la composition de la terre battue de Roland-Garros ?

Petit flash-back sur l'actualité sportive du weekend avec Manu Jous.

LA TERRE BATTUE C’est comme si l’expression "toucher terre" avait été créée pour le tennis.

 De toutes les aires de jeu proposées par ce sport, la terre battue est à la fois la plus exigeante physiquement et la plus subtile techniquement – combinaison expliquant sans doute pourquoi Roland-Garros était, jusqu’à l’avènement d’un extra-terrien nommé Nadal, le tournoi le plus ardu à dominer dans la durée

À l’origine, l’apparition de la terre battue relève d’une question pratique : les frères Renshaw, en 1880, à Cannes, auraient utilisé une poudre de terre cuite pour recouvrir les courts en gazon souffrant de la chaleur. Depuis, la technique s’est améliorée mais le concept demeure. La terre est constituée de cinq couches d’environ 80 centimètres d’épaisseur au total : de gros cailloux, du gravier, une couche de mâchefer (résidus de roche volcanique), du calcaire et enfin une fine couche de brique pilée de deux millimètres d’épaisseur lui valant sa couleur ocre.

À l’origine, l’apparition de la terre battue relève d’une question pratique : les frères Renshaw, en 1880, à Cannes, auraient utilisé une poudre de terre cuite pour recouvrir les courts en gazon souffrant de la chaleur. Depuis, la technique s’est améliorée mais le concept demeure. La terre est constituée de cinq couches d’environ 80 centimètres d’épaisseur au total : de gros cailloux, du gravier, une couche de mâchefer (résidus de roche volcanique), du calcaire et enfin une fine couche de brique pilée de deux millimètres d’épaisseur lui valant sa couleur ocre.

Composition de la terre battue de Roland-Garros

  • 1- Brique pilée : 1 à 2 mm
  • 2- Cran (calcaire pilé) : 6 à 7 cm
  • 3- Mâchefer (résidus de houille) : 7 à 8 cm
  • 4- Cailloux concassés : au moins 30 cm
  • 5- Drain
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK