Le 6-9 ensemble

Du lundi au vendredi de 08:00 à 09:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Louis Chedid : "C'est la première fois depuis ma naissance que l'économie passe après l'humain"

Le chanteur Louis Chedid était l'invité confiné du 6-9 ensemble ce 24 mars à l'occasion de la sortie de son nouvel album Tout ce qu’on veut dans la vie.

Louis Chedid nous est revenu depuis le 28 février avec un nouvel album positif et solaire où il chante l'amour, l'amitié et la fraternité, comme dans le premier single qui porte le même nom que l'album.

Louis Chedid, c'est plus de 50 ans de carrière et des titres dans toutes les mémoires : T'as beau pas être beau, Anne ma sœur Anne, La Belle, Papillon...

Le confinement chez les Chedid

Vous entendez régulièrement le titre Tout ce qu'on veut dans la vie sur VivaCité. Avec ce single, il pourrait néanmoins toucher un public d'une nouvelle génération comme l'expliquait récemment Bruno Tummers.

Cette interview avec le chanteur était l'occasion de lui demander ce qu'il voulait, lui, personnellement dans la vie. Sans hésitation, il affirme : "J'aimerais que le coronavirus soit parti et que l'on revienne à une vie normale, comme tous les gens sur la planète j'ai l'impression".

Il donne par ailleurs des nouvelles de sa famille, confinée à divers endroits en France. Il déclare : "Je suis à la campagne heureusement donc c'est un peu moins pénible qu'en ville et toute la famille est dans ses maisons en Seine et Marne et à Paris. Tout le monde va bien, on se skype tous les jours quasiment. Tout est en ordre pour l'instant, je croise les doigts, pourvu que cela dure". Son fils notamment, Mathieu Chedid, semblait bien se porter dernièrement, lui qui a proposé un concert exclusif sur ses réseaux à partir des récitations de poèmes par son ami l'acteur et comédien Pierre Richard.

Retour à la valeur principale

Louis Chedid vit malgré tout cette situation de confinement avec beaucoup de recul. "J'essaie de le vivre avec philosophie. De toute façon on n'a pas le choix, il faut faire très attention, c'est évident, et respecter les règles car cela nous touche personnellement. Si on attrape le coronavirus, cela concerne les autres les proches et les moins proches".

Il ajoute : "Aussi, j'ai l'habitude de me retrouver seul pour composer à la maison donc c'est beaucoup moins pénible pour quelqu'un comme moi de se retrouver dans cette situation là que d'autres qui n'ont pas l'habitude. Il faut prendre son mal en patience".

Le chanteur commente encore cette situation inédite et incite à la réflexion sur les fondements de notre société :

C'est la première fois depuis ma naissance que l'économie passe après l'humain. C'est une chose assez positive. On se rend compte de l'essentiel. Cette crise ce qu'elle a de positif, c'est qu'elle nous fait retourner à cet essentiel.

La santé est sans conteste la valeur numéro une selon Louis Chedid"Elle l'est depuis toujours, et cela devrait l'être avant n'importe quoi d'autre. Tout ce qui est matériel passe après la santé. Si on n'est plus là il n'y a plus rien, c'est aussi simple que cela" précise-t-il.

Une pensée pour Manu Dibango

Enfin, Louis Chedid apprend en direct sur nos ondes le décès du saxophoniste d'afro-jazz Manu Dibango, victime du coronavirus, qu'il avait déjà rencontré sur les routes. Il livre son sentiment suite à cette annonce : "C'était un homme plein d'énergie et un très grand musicien, cela m'attriste beaucoup. Je pense aux siens".

Louis Chedid sera, si la pandémie est endiguée et le confinement levé, en concert à La Louvière le 6 mai prochain.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK