Le 6-8

Plus d'infos

Votre chien aboie trop ? Les causes et les solutions...

Votre chien aboie trop ? Les causes et les solutions...
4 images
Votre chien aboie trop ? Les causes et les solutions... - © Tous droits réservés

La chronique du 6-8 consacrée à vos compagnons à quatre pattes, c'est avec Bénédicte Flament. Notre vétérinaire vous explique les causes et les solutions des aboiements intempestifs de votre chien. 

L'aboiement fait partie de manière totalement intégrante des comportements normaux et instinctifs du chien. Il s'agit à l'origine de la vocalise utilisée par l'"ancêtre" du chien : le loup. Que ce soit chez le chien ou chez le loup, l'aboiement fait partie du panel de communication de l'espèce canine au même titre que les postures, l'utilisation du port des oreilles, de la tête et de la queue. C'est un moyen pour le chien (et pour le loup) de faire passer un message.

Lorsque le chien vivait encore en meute avant sa domestication, il aboyait pour prévenir la présence d'un prédateur, pour prévenir qu'une proie était prête à être dégustée, etc. 

Ce qui diffère aujourd'hui, c'est que chez le chien, l'aboiement va être beaucoup plus intense et de longue durée alors que chez le loup, il est plus bref.

Les causes de l'aboiement

Aujourd'hui l'une des principales raisons qu'un chien aboie est l'ennui. Souvent laissé seul la journée, le chien se sent seul et aboie, voire gémit.

La deuxième cause identifiée de l'aboiement chez le chien est l'alerte. C'est notamment le cas très classique du chien qui aboie après le facteur. Votre compagnon à quatre pattes est habitué à son territoire et va le défendre.

Enfin, il y a les causes d'excitation : il s'agit pour lui de manifester son contentement lorsqu'il est en train de jouer.

Les solutions aux aboiements intempestifs

Même si l'aboiement est la première façon pour le chien de s'exprimer, trop d'aboiements peuvent très vite devenir problématique. Alors comment gérer cette situation ?

Il faut tout d'abord identifier la cause de l'aboiement car la solution diffèrera en fonction. La manière dont il faudra gérer le problème va devoir être adaptée.

Si le chien aboie la journée parce qu'il s'ennuie, la solution est évidemment d'occuper votre animal en votre absence. Pour cela, il existe une multitude de jeux canins mais il existe aussi la solution simple (quoique peu écologique) de laisser la télé ou la radio allumée. Certains propriétaires enregistrent même leur propre voix et la diffuse durant la journée. 

Il est également possible d'éduquer votre chien à ne pas trop aboyer. Le principe : essayer d'associer le fait que le chien aboie à une situation inconfortable pour lui. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un vaporisateur d'eau et asperger le chien au niveau de son museau lorsqu'il aboie pour des raisons infondées. 

Quant aux colliers anti-aboiements, ils ne sont pas recommandés car ils sont trop agressifs et invasifs pour le chien. Au lieu d'atténuer le phénomène de l'aboiement, ça peut à l'inverse le renforcer !