Le 6-8

Plus d'infos

Un délice d'astuces nutri pour sublimer nos salades d'été

On ne vous racontera pas de salades, que du contraire : on va vous concocter un cocktail d’astuces pour sublimer comme jamais vos salades. Comment magnifier ce nutriment, comment le conserver, de quoi l’accompagner,… On file côté jardin et côté cuisine pour en prendre de la graine en suivant tous les bons conseils de notre nutritionniste en chef, Chantal Van Der Brempt.

Quelles astuces conservation pour une salade fraîche :

C’est mieux d’arracher les feuilles, les laver, les essorer et ensuite les mettre au frigo. Pourquoi ? Il semblerait que le fait d’arracher les feuilles au cœur de laitue booste la production de certains nutriments qui ont une action protectrice pour notre organisme. Attention il est tout aussi important d’ensuite conserver les feuilles comme il se doit dans le frigo dans un papier scottex et un sachet en plastique que vous ne fermez pas complètement ou alors dans un récipient à salade prévu pour cela.

La durée de conservation ?

Les feuilles peuvent se maintenir en l’état entre 7 à 10 jours maximum et le cœur entre 1 à 3 semaines tout en sachant que plus les jours filent, plus on perd des vitamines, même au frigo.

A la question peut-on surgeler de la salade ? Si c’est pour la manger par la suite en salade non par contre oui si c’est pour l’utiliser dans un smoothie, une soupe ou dans une préparation à l’étuvée mais dans ces cas de figure là il s’agira plutôt de chou kale, des épinards, de la laitue romaine dont les feuilles sont plus robustes.

Les astuces délices en accompagnements de nos salades :

Mangez-la avec du gras ! C’est une erreur de manger votre salade sans dressing/vinaigrette ou sa version light toutefois si dans votre salade il n’y a pas d’autres sources de gras. Je pense à de l’avocat ou des sardines ou des graines. Pourquoi ? Certains nutriments et antioxydants sont liposolubles. Ce qui veut dire que ces nutriments ont besoin de graisses pour être transportées et absorbées par le corps. En absence de gras on perd ces nutriments. Si vous n’avez pas le courage de faire vos propres vinaigrettes achetez-en une qui est exempte d’additifs chimiques et si vous avez le courage par contre optez, en dehors de l’huile d’olive, aussi pour l’huile de colza ou de lin riche en oméga 3 ou même de coco, auquel on ne pense pas souvent et qui pourtant augmente l’absorption les antioxydants de vos tomates appelés les caroténoïdes.

Astuces accompagnements salade :

- Dans nos salades version classique nous rajoutons souvent des tomates. Entre-temps, nous savons qu’il est intéressant de les accompagner d’huile de coco pour favoriser l’absorption des caroténoïdes. Il existe une autre façon d’en absorber plus, et plus spécifiquement le lycopène, le plus puissant des caroténoïdes et c’est de les cuire. Il vous suffira de cuire vos tomates à 90 °C pendant 2 minutes pour déjà doubler la quantité de lycopène. Si vous le faites pendant 15 minutes vous augmenterez de 171% la quantité de lycopène. La tomate et la carotte font partis de ces rares légumes plus intéressants cuits que crus.

- Nous allons souvent aussi y ajouter des oignons, alors, lesquels choisir ?

Si tous les oignons sont très bon pour la santé le jaune semblerait dépasser un peu les autres car il contient le plus de quercétine, un antioxydant (flavonoïde) anti-inflammatoire et antihistaminique. Toutefois ne vous privez pas d' oignons rouges, plus doux certainement s’ils sont mangés crus. Dans un même temps, cru, l’oignon peut être assez indigeste à cause de sa richesse en composés soufrés. Cuit, il est au contraire très digeste voire même modérément laxatif.

Boostez votre salade avec quelques pousses de brocoli, radis, luzerne ou autres qui sont de vrais bombes de micronutriments très digestes et très absorbables ainsi que des herbes aromatiques qui elle aussi soutiennent en général la digestion tout en apportant leur lot de nutriments et de saveur. Frais de préférence ou plus pratique surgelé.

Bon appétit !