Le 6-8

Plus d'infos

Un Belge collecte près de 2 millions d’euros en financement participatif pour des dés connectés

Près de 2 millions d’euros. C’est la somme récoltée par un belge sur la plateforme de financement participatif Kickstarter pour un projet de dés connectés. Tom Salbeth vous dévoile ce buzz dans Le 6-8.

Les projets en financement participatif réservent parfois de belles surprises. La création d’un nichoir connecté pour mieux observer les oiseaux de son jardin avait par exemple suscité un réel engouement chez les internautes avec 4 millions de dollars amassés pour un projet estimé à 50.000 euros.

Un Belge vient désormais de goûter à un pareil emballement pour l’idée de dés connectés.

Un objectif financier largement dépassé

Cette invention fait littéralement "le tour d’internet depuis quelques semaines et casse les records sur Kickstarter", une plateforme bien connue de financement participatif, indique Tom Salbeth.

Le but d’une telle plateforme consiste pour son créateur à trouver des sous pour mener à bien son projet. Le public qui a investi reçoit lui en échange ce projet une fois sorti. "C’est ce qui est intéressant avec le financement participatif, c’est que cela donne directement le ton du marché et si cela va marcher ou pas" observe le chroniqueur web.


►►► À lire aussi : Un bateau volant près de l’Angleterre ? Cette illusion crée le buzz


Et les dés Pixels du Belge Jean Simonet sur Kickstarter semblent plaire. Démarrée le 9 mars 2021, la cagnotte a dépassé son objectif de 167.000€ nécessaires pour son développement en six minutes indique Le Soir. Cette campagne a désormais atteint le cap du 1,9 million d’euros et devrait encore grandir.

Des dés qui plairont à la communauté des gamers

Mais comment expliquer un tel engouement pour des dés ? Pixels sont des dés aux multiples caractéristiques.

Ce sont des dés intelligents comportant des LED et développés pour les jeux de plateaux comme le célèbre Donjons et Dragons. Une fois lancés ils transmettent directement par bluetooth le résultat obtenu sur votre smartphone aux applications prévues pour ce type de jeux. L’utilisateur peut aussi personnaliser les couleurs renvoyées par les LED de ses dés. La qualité des objets dédiés à ces jeux de plateau est aussi un élément déterminant pour cette communauté de joueurs au point qu’une partie en fait même des objets de collection.

Ces dés, en différentes matières et différentes formes, restent légers et agréables dans leur prise en main rassurent également les inventeurs. Les Pixels disposent d’une autonomie de 5 heures et se rechargent par le biais d’un boîtier spécifique.

Enfin, Jean Simonet n’est pas un nom inconnu des gamers puisqu’il a conceptualisé depuis plus de 15 ans des grands noms du jeu vidéo RPG (jeu vidéo de rôle) comme Oblivion, Skyrim ou Fallout rapporte encore Le Soir.

Les dés seront commercialisés en août 2021. Un set varie entre 30 et 830 euros environ selon le nombre et la qualité de celui que vous choisissez. Une somme que vous êtes prêt(s) à débourser ? À vous de choisir, les dés sont jetés.

Plus de vidéos et infos insolites dans Les buzz du web

Le web a une nouvelle fois recensé de nombreux buzz comme un artiste réalisant de la peinture sur des cheveux, l’annonce de pubs dans les stories sur Facebook, la création d’un logiciel sous-titrage de vidéo quand on mange des chips, un plan séquence réalisé par un drone dans un bowling et des pneus usagés recyclés pour créer des sculptures en Finlande.

Pour plus d’actualité geek et des vidéos buzz, rendez-vous avec Tom Salbeth à 7h20 et 7h40 dans Le 6-8 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK