Le 6-8

Plus d'infos

Trois adresses insolites à tester cet été : une plage à Namur, un logement en tortue et un resto dans le noir

Juliette Grégoire s’est penchée sur trois nouvelles expériences insolites dans Le 6-8 : The Flow, une Tortiga et un restaurant dans le noir.

Les vacances sont déjà bien entamées mais vous cherchez encore à vous évader de manière originale, à deux pas de chez vous ? Juliette Grégoire, notre experte en logements insolites, vous propose de faire vos valises pour vous détendre sur la page à Jambes, dormir à Gand et manger à Bruxelles, dans des endroits étonnants.

"The Flow" à Jambes

Prélassez-vous sur le sable chaud, pas à la côte, mais bien en bord de Meuse, à Jambes, à The Flow, un concept inspiré de Bruxelles-les-bains mis au point par Bertrand Loutte, ancien dirigeant de La capitainerie à Namur.

Diverses activités se tiennent à cet endroit paradisiaque : stand up paddle, massages le long de l’eau, pétanque, beach-volley ou encore yoga.

Des stages à thème pour les enfants sont aussi organisés comme la Flow Academy où ils explorent la faune locale en paddle, apprennent à faire de la cuisine durable ou réalisent un court-métrage,… C’est sûrement le gros point fort de ce concept selon Juliette Grégoire, The Flow "est aussi bien pour les adultes que pour les enfants".


►►► À lire aussi : Bali comme si vous y étiez : dormez dans cette Cabane sauvage près de Durbuy


Cette plage aménagée dans la capitale wallonne est ouverte tous les jours de la semaine de 15h à 21h et le week-end de 10h à 21h. Bar et restaurations sont prévus ainsi que des activités insolites comme une projection de film sur la Meuse.

Les Tortiga près de Gand

Autre lieu et autre concept : le Parc de Beervelde à Lochristi, près de Gand.

Trois Tortiga y ont été installées dans ce lieu naturel en bordure d’étang. Il s’agit d'éco-cabines préfabriquées en forme de tortue. L’espace est donc identique mais chacune est recouverte d’un matériau distinct et offre des aménagements extérieurs différents comme une petite terrasse en bois et une pergola. Les trois habitations sont assez espacées les unes des autres et vous pouvez vous aventurer dans ce parc privé.

L’intérieur est très épuré avec un lit en plein milieu de la pièce principale et à l’arrière une petite table et une douche. C’est peut-être le seul bémol pointé par Juliette Grégoire : si vous venez avec quelqu’un dont vous n’êtes pas vraiment intime, sachez qu’il n’y a pas réellement de cloison qui sépare la salle de douche du reste de la pièce.

Il n’y a pas de cuisine non plus dans la Tortiga mais vous pouvez commander facilement dans plusieurs restaurants aux alentours. Un petit-déjeuner est aussi prévu en supplément pour 15€ par personne.

Comptez entre 165 et 265€ la nuitée. Cette différence de prix s’explique par la date à laquelle vous vous rendez. Vous paierez évidemment plus cher en été et les week-ends.

Un repas dans le noir à Bruxelles

Direction la capitale et l’hôtel Warwick précisément, pas loin de la Grand-Place. Dans ce lieu, vous pouvez manger au restaurant gastronomique… mais Dans le noir complet !

Cette expérience reste d’ailleurs pour Juliette Grégoire, "une des expériences les plus surprenantes" qu’elle ait testée.

À votre arrivée, vous devez couper toute source de lumière et donner notamment votre smartphone à l’accueil. Un guide vous installe ensuite à table et vous explique comment se déroulera l’expérience. 36 personnes peuvent être dans le restaurant mais votre guide ne s’occupera de maximum 4 tables dont la vôtre pendant tout le repas.

Si l’expérience peut inquiéter si vous êtes légèrement claustrophobe, rassurez-vous, votre guide vous détaille également tout l’espace qui vous entoure.

Outre le fait de ne plus disposer de l’un de vos cinq sens pendant ce repas, vous vivez une expérience gastronomique hors du commun car "on se rend compte qu’on mange énormément avec les yeux". Le menu ne vous est dévoilé qu’à la fin du repas et vous risquez d’être surpris des aliments que vous avez dégustés. "Il y a une autre manière d’entendre, vous parlez plus fort, il y a plein de choses qui changent au niveau de nos sens que je n’aurais peut-être pas soupçonnés" révèle la chroniqueuse.

L’expérience est aussi humaine car vous êtes servis par des personnes aveugles et malvoyantes. S’acclimater au noir quasi-complet fait évidemment partie de leur quotidien.

Le coût d’un tel repas dans le noir ? 54€ le menu entrée-plat-dessert + 15€ avec les vins, un prix abordable au vu de l’expérience totalement insolite.

Retrouvez les bons plans insolites avec Juliette Grégoire, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK