Le 6-8

Plus d'infos

Top 3 des films de Noël, une invention qui date des débuts du cinéma

Nicolas Buytaers, le chroniqueur cinéma du 6-8 a lancé la saison de Noël et ses films traditionnels que l’on passe en cette période.

Noël c’est déjà dans presque un mois. Les télévisions ne manquent pas le rendez-vous et proposent déjà les incontournables films de Noël, que l’on nous sert et nous ressert à chaque période hivernale, censée être pleine de magie.

Cette saison court entre la fin des films d’Halloween et le 31 décembre. "C’est une vraie saison cinématographique" assure Nicolas Buytaers, "il y a de vraies productions. Le film de Noël est un véritable genre cinématographique avec des codes qu’il faut respecter".

Populaires dans le monde entier, comment ce genre a-t-il finalement vu le jour ? Place à la projection avec notre chroniqueur.

Les premiers films de Noël

"Les films de Noël ont été inventés quasiment avec l’invention du cinématographe (NDLR : créé par les frères Lumière en 1895)" lance ainsi Nicolas Buytaers. Le premier film du genre voit en effet le jour en 1906 avec Le Noël de Monsieur le curé.

"Le curé d’une paroisse fait le tour de ses paroissiens pour récolter un peu d’argent pour s’acheter une crèche et des santons. Il n’a pas assez d’argent et se rend compte le 24 au soir qu’il n’a pas de petit Jésus et ô miracle, deux anges apparaissent" résume le chroniqueur. Ce film comporte déjà donc l’aspect 'magique' de Noël. Ce court-métrage de six minutes est réalisé pour Gaumont par Alice Guy, une grande figure de l’histoire du 7ème art puisqu’elle est "réellement la première réalisatrice de l’histoire du cinéma" affirme Nicolas.

On lui doit notamment aussi le premier film fantastique en 1896, La Fée aux choux.

Georges Méliès tourne aussi un film de Noël à la même époque. Intitulé L’Ange de Noël, la magie entourant cette fête y règne aussi à l’avant-plan. Deux versions existaient même du film, une avec une fin dramatique pour les Européens, l’autre pour les Américains, avec une 'Happy End'.

Le décor est donc planté, ça tourne et action !

Des films transposés dans tous les genres

Comment identifier un film de Noël ? "Les films de Noël peuvent se frotter à tous les genres et cela marche : on a des comédies, drames, des mélodrames, des films historiques comme Joyeux Noël avec Guillaume Canet. Noël n’est qu’un bon prétexte pour raconter une belle histoire avec de bons sentiments, c’est cela que nous aimons" analyse Nicolas Buytaers.

Entre scénario simplifié et sans grands rebondissements, décor idyllique et mises en scènes toujours relatives au 25 décembre, casting de rêve et dialogues proches des grands soap operas américains, cette catégorie cinématographique particulière réchauffe les cœurs autant qu’elle prête à sourire. La recette d’un film de Noël, consiste d’abord à nous faire rêver.

Les trois meilleurs films de Noël ?

Forcément, avec une telle variété de genres possibles rangés dans les films de Noël, la liste est très longue pour dégager un top des meilleurs films de cette période magique.

Nicolas Buytaers vous propose à son sens, les trois meilleurs selon lui, un classement subjectif donc !

3. Love Actually

"Il y a tout : du mélodrame, de la comédie, de la romance et un casting de fou" résume le chroniqueur qui pointe aussi un casting de stars britanniques puisque l'on y retrouve pas moins que Hugh Grant, Liam Neeson, Emma Thompson, Alan Rickman, Keira Knightley, Colin Firth, Bill Nighy ou encore Rowan Atkinson. Le film, sorti en 2003, est d’ailleurs réalisé par Richard Curtis, déjà derrière la caméra pour diriger 4 mariages et un enterrement.

2. Le Père Noël est une ordure

"La noirceur mais aussi la drôlerie" de ce film lui permettent de se classer en seconde position. "C’est bon parce qu’on connaît les répliques, parce qu’on sait ce qu’il va arriver" estime Nicolas pour cette pièce de théâtre adaptée en 1982 au cinéma par la bande du Splendid.

1. Piège de cristal

"C’est un pur film de Noël (NDLR : l’action se passe à Noël). Aujourd’hui vous trouvez Die Hard dans tous les listings des films de Noël" précise Nicolas Buytaers. Ce film sorti en 1988 a un tel succès que quatre autres Die Hard suivent ensuite à ce long-métrage mettent en scène le célèbre officier de police John McClane, interprété par Bruce Willis, doublé par le regretté Patrick Poivey, disparu en 2020.

Si vous n’avez vu aucun de ces films, c’est le moment ! Si vous n’êtes pas d’accord avec ce top, il y a évidemment une multitude d’autres films de Noël à (re) visionner en cette période de fêtes.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK