Le 6-8

Plus d'infos

Stop à la grise mine : voici cinq conseils pratiques pour des choix de vie plus positifs

"30 jours sans se plaindre", c’est l’initiative lancée en 2018 au nord du pays par Isabelle Gonissen. Un défi psychologique qui a fait son petit effet en Flandre et qui se prête à l’actualité plus que jamais.

Dans Le 6-8 ce matin, Gilles Delvaulx, notre francophone établi en Flandre, nous fait part de l’initiative flamande "Kies positief" destinée à encourager tout un chacun de faire des choix de vie de façon (plus) positive. Pour sa première édition en 2018, le challenge a rassemblé plus de 30.000 personnes sur les réseaux sociaux. Un succès qu’on transposerait aujourd’hui bien volontiers au sud de la frontière linguistique.

Aujourd’hui, quelques jours même après le Blue Monday, le jour le plus déprimant de l’année, il est compliqué de trouver de la joie au quotidien. Trois ans après ses premiers pas, l’initiative flamande se renouvelle et s’ajuste à la crise sanitaire que nous connaissons.


►►► À lire aussi : Le bakfiets, ce phénomène à deux (ou trois) roues qui a envahi la Flandre


La dernière en date, baptisée "In-zicht" et uniquement dispensée en néerlandais, a débuté le 18 janvier dernier pour se clôturer le 17 février, soit la journée internationale de l’espoir. Derrière ce nom de campagne, on retrouve un double sens : à la fois "en vue", comme le bout du tunnel Corona, mais aussi "prise de conscience ou vue" sur ce que l’on vit.

"Faire des choix plus positifs dans sa vie au quotidien n’est pas facile, mais reste très important. Et comme le disait Voltaire, 'J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé' ", avance Gilles Delvaulx avant de prodiguer ses meilleurs conseils.

Faire des choix positifs pour plus de joie dans sa vie

Suite à l’impact de la campagne flamande "Kies positief", le chroniqueur livre, comme promis, cinq conseils pratiques pour retrouver un peu de joie et de bonheur.

  1. La reconnaissance (dankbaarheid, en néerlandais). "C’est un processus plus psychologique, vis-à-vis de quoi puis-je être reconnaissant dans ma vie ?", avance Gilles, "c’est voir tout ce qu’on a, plutôt que tout ce qu’on n’a plus ou qu’on n’a pas".
  2. Eteignez de temps en temps votre smartphone. "Beaucoup plus pratique dans ce cas… parce que nous sommes toujours stimulés par des choses extérieures les yeux rivés sur notre téléphone, plutôt que d’être ici et maintenant avec les autres", recommande-t-il.
  3. Faire les choses maintenant ! (doe de dingen nu !). Halte à la procrastination, surtout pour les choses courtes, faites-les tout de suite ! Pensez à ce que cela vous apportera comme paix intérieure une fois la chose réalisée. "Il y a une nuance, je vous invite à distinguer les choses importantes et les choses urgentes. Il y en a toujours, mais placez l’importance avant l’urgence", prêche le chroniqueur.
  4. Le 30 fois 30, c’est-à-dire prendre pendant 30 jours de suite, 30 minutes rien que pour vous. Durant ce "me-time", allez courir, prenez un bain, lisez un livre, méditez, faites ce qui sera du temps que vous vous offrez. Les conséquences seront magnifiques, assure Gilles, "si vous n’avez pas 30 minutes par jour, c’est que vous n’avez pas de vie".
  5. Pour contrebalancer, donnez aux autres : à votre échelle, donnez du temps, de l’attention, de l’argent, etc. Il est prouvé scientifiquement que les personnes contribuant au bonheur des autres sont elles-mêmes plus heureuses, "vivre, c’est être utile aux autres".

Tandis que Gilles Delvaulx apporte régulièrement les particularités et les bonnes nouvelles venues de Flandre, la recherche du bonheur, elle, est universelle !

1 images
© Getty Images
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK