Le 6-8

Plus d'infos

Stéphane Vanhandenhoven sur "Affaire conclue" : "L’ambiance entre les acheteurs est devenue encore meilleure"

L’un des deux acheteurs belges d’Affaire conclue s’est confié au micro de David Barbet, journaliste à Télépro, sur son expérience dans la célèbre émission présentée par Sophie Davant et sur les nouveautés de la saison 2021-2022.

Le public belge répond toujours présent devant Affaire conclue. Entre records de ventes hallucinants, coulisses étonnantes de l’émission, et déclarations franches de l’animatrice Sophie Davant, le programme attire toujours les regards en après-midi sur la Une.

Autre élément qui séduit les téléspectateurs, l’émission a également sa touche de belgitude en ayant intégré dans ses rangs quatre acheteurs belges, Gerald Watelet, que vous retrouvez aussi dans C’est du belge, l'antiquaire liégeoise Aurore Morris et les antiquaires bruxellois Glorian Kabongo et Stéphane Vanhandenhoven. Ce dernier a dévoilé les nouveautés de la 5e saison d’Affaire conclue.

Plus de place pour l’instruction

Le changement opéré se situe davantage dans le fond du message que dans la forme.

"Les acheteurs et la production ont remarqué que les téléspectateurs cherchent à s’instruire dans cette émission, d’une façon différente" analyse-t-il. "Certains n’ont pas eu la chance d’aller à l’école très longtemps. Ils cherchent donc à s’instruire via la télé car elle a été un instrument didactique. Ils cherchent la bienveillance, à s’attacher à des personnages : j’ai mes fans, Julien et Caro ont les leurs".


►►► À lire aussi : Aurélie Vaneck de Plus belle la vie : "La comédie a toujours fait partie de moi"


Agé de presque 60 ans, Stéphane Vanhandenhoven a toujours grandi avec la télévision. Il est donc bien placé pour comprendre que l’adaptation d’une émission à son public reste primordiale pour continuer à performer. "En 20 ans, elle a drôlement évolué. Entre le noir et blanc, Loana et la piscine et maintenant, il y a eu pas mal de vagues. On donnera donc beaucoup plus la parole aux vendeurs et aux acheteurs qui expliqueront pourquoi ils ont acheté ou pas l’objet. On va positiver l’achat et la vente en expliquant le pourquoi du comment".

Une meilleure ambiance qu’au lancement de l’émission

Affaire conclue compte plus d’une dizaine d’acheteurs qui se répartissent à tour de rôle les sièges disponibles face aux vendeurs.

Stéphane Vanhandenhoven a rejoint l’équipe en 2018 et depuis, de nouveaux acheteurs ont intégré la grande famille de l’émission de Sophie Davant alors que d’autres l’ont quittée comme Pierre-Jean Chalençon. L’antiquaire belge révèle l’ambiance qui règne actuellement sur le plateau, et celle-ci a fatalement changé.

"Je suis arrivé le 10 janvier 2018 il me semble, en même temps que Caroline Margueridon. Ils étaient 5 et on était désormais 7 acheteurs. Maintenant je crois qu’on doit être 16. L’ambiance a donc forcément un peu évolué car on tourne moins par mois chacun. On se voit malheureusement moins l’un l’autre et il y a des manques" observe-t-il. "Mais comme on connaît le déroulement de l’émission, je dirais que l’ambiance est devenue encore meilleure. Ces vacances on s’est tous plus ou moins appelés les uns les autres pour savoir comment chacun allait. Il y a quand même de plus en plus de relations en dehors de l’émission et bien sûr on a chacun nos préférés. C’est comme dans la vie, on ne peut pas avoir des affinités avec tout le monde".

1 images
© Gilles Gustine

La quotidienne d’Affaire conclue, c’est tous les jours de la semaine, après le JT de 13 heures, sur La Une.

Retrouvez David Barbet et les coulisses de la télévision, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK