Le 6-8

Plus d'infos

Rencontre avec Léo, le champion des " 12 coups de midi "

Rencontre avec Léo, le champion des " 12 coups de midi "
2 images
Rencontre avec Léo, le champion des " 12 coups de midi " - © Tous droits réservés

David Barbet est parti à la rencontre, virtuelle, de Léo : le champion des "12 coups de midi". Cette émission de divertissement a débuté en 2010 et est présentée par l’excellentissime Jean-Luc Reichmann. Mais revenons sur notre champion toutes catégories : Léo. En plus de ressembler étrangement à notre chroniqueur David, le jeune homme de tout juste 20 ans décroche 200.000 euros de gains… C’est juste impressionnant ! Le jeune champion nous livre un petit flash-back sur son incroyable aventure.

De la sélection au triomphe

David s’est empressé pour nous de poser quelques questions au champion afin de découvrir son parcours impressionnant. Pourquoi s’est-il inscrit au jeu les 12 coups de midi et comment se sont passées les sélections ? Voici les premières révélations :

" Ce que j’aime c’était le mélange entre culture générale et le divertissement, il y a pas mal d’interactions, on parle pas mal, c’est ça qui m’intéressait ! Les sélections, je les ai passées en janvier à Rennes avec plusieurs étapes,... Avec une première étape qui est un questionnaire et une présentation devant les plusieurs personnes qui sont là. Une présentation rapide entre 30 secondes et une minute. Après ceux qui sélectionnent choisissent parmi ceux qui sont présents et ensuite il y a une deuxième phase, face caméra, où il y a un exercice type coup fatal sans chronomètre, où on enchaîne les questions sans les avoir sous nos yeux. Après on nous dit vous allez être rappelés ou pas… Et j’ai été rappelé finalement."

Il a été rappelé et il cartonne sur TF1 avec des bonnes réponses mais aussi en audience : + de 35% de part de marché le midi.

D’où lui vient sa culture générale ? L’a-t-il acquise depuis l’enfance ? Il nous répond :

"Non ce n’est pas depuis l’enfance mais j’ai toujours lu, les loisirs ça m’intéresse globalement mais c’est vrai que, surtout depuis un an – l’été dernier, je me suis dit qu’au lieu de passer mon temps sur des applis, je vais faire des quiz de culture générale et j’en ai fait beaucoup, beaucoup, beaucoup. Comme ça m’intéresse en plus, j’emmagasinais, j’emmagasinais et ça m’a pas mal servi pour le jeu. Il y a de l’entraînement par rapport aux quiz mais ce n’est pas quelque chose d’inné".

On lui concède un petit côté prétentieux et d’ailleurs sur les réseaux sociaux on ne manque pas de lui écrire.

"On me l’a souvent dit que j’avais la grosse tête, que j’étais prétentieux que j’étais sûr de mes connaissances…"

"Oui j’ai des connaissances, je les ai acquises"

Il lisait beaucoup de commentaires assez critiques à son égard sur les réseaux sociaux puis ensuite il a arrêté de les lire, il s’en est détourné.

Quelles sont ces graines de champion ?

Auparavant, les gens s’inscrivaient à ce type de divertissement pour l’amusement, maintenant on constate davantage que les personnes savent très bien pourquoi elles y vont, elles s’y préparent, se cultivent pour gagner de l’argent. L’objectif est clair comme le souligne David, notre chroniqueur.

Dans la foulée, il a interrogé notre jeune champion sur sa relation avec Jean-Luc Reichmann : lui donne-t-il des conseils, est-il vraiment sympa ?

"Il donne des conseils mais plutôt pour la télévision car pour le jeu il n’est pas question de dire il faut plutôt répondre comme ça ou comme ça. Etre le plus détendu, c’est surtout ça qu’il veut car forcément on est stressé. Les personnes qui regardent ont du mal à s’imaginer la pression, le stress, est-ce qu’on va y arriver, est-ce qu’on ne va pas y arriver, … Est-ce qu’on a la réponse ou pas, … Quand on hésite à l’écran ça ne se voit pas forcément, on se dit voilà, il regarde son écran".

L’animateur est plus à insuffler un bon rythme pour l’émission, il est très professionnel, il veut que son émission soit bien calibrée et donc quand ils hésitent un peu de trop ça énerve un peu Jean-Luc Reichmann et il leurs dit "aller, il faut y aller maintenant, il y a un rythme à respecter".

Et notre champion y est allé et il a gagné !

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK