Le 6-8

Plus d'infos

Quelle alimentation pour combattre l'inflammation chronique ?

L'inflammation peut être une arme à double tranchant pouvant tout à la fois nous sauver la vie ou nous rendre gravement malade. Il faut distinguer inflammation aiguë de l’inflammation chronique. 

Chantal Van Der Brempt, notre chroniqueuse nutritionniste, vous apporte toutes les réponses à vos questions et quelques précieux conseils à adopter dans Le 8/9 sur VivaCité.

 L’inflammation... notre meilleure ennemie

L’inflammation chronique, longtemps négligée par les scientifiques est au contraire au centre des recherches à l’heure actuelle car elle favorise de nombreuses maladies. On l’appelle d’ailleurs la tueuse silencieuse. En fonction des organes touchés elle favorise le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’arthrose, l'endométriose, l’asthme, les maladies chroniques de l’intestin, Alzheimer, le psoriasis etc.

Les médecins apprennent que l'une des meilleures façons de réduire l'inflammation n'est pas dans l'armoire à pharmacie, mais dans le réfrigérateur et dans le changement de notre mode de vie en général.

Eviter certains aliments que d’en introduire

Vous aimez bien tout ce qui est bon... c'est très mauvais pour la santé !

Top 6 des aliments à éviter :

  1. Pain blanc
  2. Frites et chips
  3. Sucreries
  4. Alcool et sodas
  5. Certaines graisses comme les margarines et les huiles de tournesol, de maïs raffinées
  6. Viande rouge et charcuterie 

Cinq conseils généraux à mettre en place 

Cap sur les fruits, légumes et épices !

Tout d'abord, on va amplifier la dose de légumes et fruits. "Ils sont tous un petit peu anti-inflammatoire mais surtout les fruits rouges, les baies, raisins, papaye, ananas."

Au niveau des légumes : tout ce que vous avez chez vous mais aussi du brocolis, céleri, les épinards, le brocolis, betterave, poivrons, champignons et les tomates.

Et puis les épices comme le curcuma, le gingembre et le poivre aussi sans oublier le thé vert qui est bien connu comme anti-inflammatoire.

Introduire un maximum les bonnes graisses : l'huile d'olive en particulier, huile de lin et de colza car elles sont riches en oméga 3 et ces graisses sont anti-inflammatoire.

Consommez du poisson gras riches en Oméga 3 : les sardines, maquereaux, thon, maatjes ! 

Pensez à manger des céréales complètes et des légumineuses. 

Privilégier les produits bio (même si cela a un coût) pour éviter les pesticides  car n'oubliez pas que si c'est surchargé en pesticides, c'est source de problèmes pour la santé.

Cuire de temps en temps en dessous de 100°C, certes sans doute pas facile à faire. Car au delà de 100°C , vous créez de nouvelles molécules très inflammatoire. "On connaît tous la bonne croûte de gratin" (à éviter).

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK