Le 6-8

Plus d'infos

Que traitera exactement la première usine de recyclage de plastique en Wallonie ?

Thierry Evens, porte-parole de l'UCM et chroniqueur du 6-8 est revenu sur la construction de la première usine de recyclage de déchets en Wallonie.

Ce n'est plus une surprise, le plastique est l'un des "problèmes environnementaux majeurs" pointe Thierry Evens. Le monde produit 8 milliards de tonnes de déchets plastiques par année. En 2016, la Belgique en produisait par exemple à elle seule 63 millions de tonnes d'après les chiffres du SPF Économie.

Le recyclage des plastiques à la traîne en Europe

De cette masse de plastique, 9% est recyclé dans le monde et 30% à l'échelle européenne ajoute Thierry Evens. Le reste est donc soit incinéré, mis en décharge ou jeté dans la nature.

Le recyclage du papier, du verre et des métaux est par contre mieux géré avec un taux de reconversion de près de 100% dans l'Union Européenne. "On est donc très en retard pour le plastique" déplore le porte-parole de l'UCM.


►►► À lire aussi : Les chèques consommation corona : qu'autorisent-ils et quelle est leur validité ?


Pourquoi un tel écart dans ce traitement des déchets ? C'est évidemment une question d'argent. Le plastique, fabriqué surtout à base de pétrole. Cela coûte moins cher d'acheter du pétrole et d'en produire plastique que d'organiser sa récupération, son tri et son transport.

3 images
© 2018 Bloomberg Finance LP

Trois usines de recyclage prévues en Belgique

D'un point de vue économique, le recyclage est primordial pour un modèle durable.

L'UE a donc récemment tapé du poing sur la table pour exiger un taux de recyclage de plastique de 50% en 2025. Les régions qui sont compétentes en cette matière environnementale en Belgique, ont dû lancer les grandes manœuvres pour atteindre ce chiffre dans le futur.

En Wallonie, on construit ainsi une toute première filière de recyclage sur le site de l'intercommunale Tibi à Couillet qui sera opérationnelle fin de l'année 2021. Deux autres suivront dans le Limbourg. "Aujourd'hui tous les plastiques wallons qui sont recyclés doivent partir à l'étranger parce qu'on n'a pas d'usine de recyclage de plastique" déplore Thierry Evens.

Cette usine traitera en premier lieu les plastiques mous comme les bouteilles PET avant de s'attaquer aux plastiques durs comme ceux que l'on retrouve dans les électroménagers.

3 images
© Getty Images/Westend61

D'autres mesures adoptées par la Wallonie

La région wallonne adopte également des mesures pour restreindre la quantité de plastique lancé sur le marché. Depuis le premier janvier 2021 par exemple, tous les couverts en plastique sont désormais interdits mis à part pour les gobelets dans les grands événements si une collecte.

Dans un an, ce sera même le plastique à usage unique pour les emballages et conditionnement qui seront interdits dans la restauration, un sacré défi pour le take-away et les friteries par exemple.

Retrouvez les dernières infos économiques et pour les indépendants avec Thierry Evens, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK