Le 6-8

Plus d'infos

Pourquoi les herbes sont indispensables pour nos chats

Nos chats aiment à grignoter herbes ou graminées. Que cherchent-ils en faisant cela et quelles sont les bonnes herbes à chat à recommander ? Dans Le 6-8, Bénédicte Flament se penche sur la question.

Il n’est pas rare de voir les chats mâchouiller régulièrement des herbes ou même des plantes. Est-ce normal ou faut-il s’inquiéter ? Notre vétérinaire répond : "C’est un comportement indispensable pour sa santé, que ce soit un chat d’extérieur, comme d’intérieur, qui lui, risque de s’attaquer à vos plantes qui peuvent parfois être toxiques, s’il n’a pas son herbe".

Dans ce cas, votre chat n’est ni inquiétant, ni anormal. Au contraire, il s’agit là un comportement instinctif hérité du chat sauvage qui lui aussi, lors de son repas, ingurgitait les contenus des estomacs de ses proies pour y puiser les herbes.

Un besoin essentiel

"Le chat a un régime alimentaire de carnivore strict. Il a donc un apport de protéines conséquent. Mais il a besoin aussi d’autres nutriments en plus petites quantités (sucres, graisses, lipides, etc.)", explique la chroniqueuse. Dans la famille des sucres, on retrouve notamment les fibres, indispensables pour le transit intestinal.


►►► À lire aussi : Comment sécuriser au mieux les sorties de nos chats ?


L’herbe avalée est donc une source importante de fibres non fermentescibles
Ces fibres permettent entre autres la prévention des boules de poils (surtout chez les chats à poils longs), l’amélioration du phénomène de digestion sans dégrader le tube digestif de l’animal.

Un indispensable pour le chat ? "C’est effectivement essentiel. Pour les chats d’extérieurs, il n’y a pas d’apports nécessaires, ils se servent souvent dans le jardin (tout en évitant l’utilisation de pesticides ou de produits d’entretien). Pour ceux d’intérieur, il y a diverses solutions", annonce Bénédicte Flament.

Quelles herbes pour les chats d’intérieur ?

Les chats d’intérieur sont de plus en plus nombreux. Malgré tout, leurs besoins sont les mêmes. Afin d’éviter qu’il ne s’attaque à vos plantes d’intérieur qui peuvent parfois être toxiques pour eux, Bénédicte Flament recommande tout simplement les herbes à chat que l’on trouve aisément dans le commerce.

Parmi les classiques, on retrouve :

  • les pousses de céréales (orge, blé, seigle) dont les chats raffolent
  • le souchet (fines tiges)

Par ailleurs, les plantes euphorisantes sont aussi vivement recommandées pour nos félins, ce qui ne manque pas de faire sourire Delphine Simon et Sara De Paduwa sur le plateau du 6-8. Pourtant, la chroniqueuse tente de l’affirmer avec conviction : "On retrouve le bois d’olivier qui peut servir de griffoir naturel, ou encore la cataire, aussi appelée la menthe à chat".


►►► À lire aussi : Une grille de protection pour fenêtres oscillo-battantes peut sauver la vie de votre chat !


Ces plantes contiennent de la népétalactone, une substance proche d’une phéromone jouant un véritable rôle d’apaisement sur le chat. La plante peut notamment être appliquée sur les arbres à chats ou sur ses coussins.

Pour conclure, la vétérinaire met en garde sur les plantes pouvant causer du tort à vos chats : le kalankoé, poinsettia, youka, le gui, houx ou encore les lys. Les chatons étant d’autant des candidats plus vulnérables à l’intoxication (bave, vomissements, trouble nerveux).

2 images
Mâchouiller de l’herbe est un comportement indispensable pour les chats. © Getty Images / Anna Maria Pischedda

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK