Le 6-8

Plus d'infos

Pelé fête ses 80 ans : retour sur un mythe

Gilles Goetgebeur, rédacteur en chef du magazine Zatopek, évoque ce jeudi dans le 6/8 le portrait d'un des meilleurs joueurs de football de tous les temps. Pelé que l'on peu d'ailleurs retrouver en peinture en ce moment à l'expo Andy Warhol à la Boverie.

Même si peu de gens ont eu l'occasion de le voir jouer et que très peu d'archives sont disponibles à son sujet. Pélé est toujours vivant et c'est même son anniversaire ce vendredi 23 octobre. Un chiffre rond. Il a tout juste 80 ans ! 

Joyeux anniversaire "Edson Arantes do Nascimento".

Eh oui ! C'est le nom complet de Pelé ! commente notre chroniqueur Gilles. 

Il est né le 23 octobre 1940. Il aura donc 80 ans demain. Pelé est souvent présenté comme le meilleur joueur de foot de tous les temps même si peu de gens peuvent encore se vanter de l'avoir vu jouer et que les images d'archives rendent très difficiles les comparaisons d'époque. D'où lui vient alors cette réputation ?

Son palmarès !

C'est le seul joueur à avoir gagné trois coupes du monde. Enfin, c'est ce qu'on dit. Car pour la première, en Suède en 1958, il est âgé d'à peine 17 ans et n'était que remplaçant lors des deux premières rencontres. En 1962 au Chili, il est dans l'équipe, C'est vrai. Mais il se blesse tout seul au deuxième match contre la Tchécoslovaquie (0-0). A l'époque, il avait terminé la partie. Les remplacements étaient interdits. Mais en tirant la patte. Après le match, Pelé avait rendu hommage aux défenseurs tchèques pour leur fair-play dans la mesure où ceux-ci n'avaient pas cherché à le blesser plus sérieusement. Finalement, sa victoire la plus éclatante date de 1970 où il est désigné comme le meilleur joueur de la compétition. Il marque quatre buts dont le premier but de la finale contre l'Italie 4-1.

La consécration !

Hors Coupe du Monde, son palmarès plaide aussi pour lui. "Au total, il a mis 1281 buts en 1363 matches: 92 fois trois buts. 30 fois quatre buts, six fois il a marqué 5 buts." ajoute Gilles Goetgebeur. Contre Botafogo en 1964, il inscrit même les huit buts de la partie.

Qu'est-ce qu'il est devenu après sa carrière de footballeur ?

Un Homme-sandwich ! Un homme sandwich très bien payé, mais homme sandwich tout de même. Il a été utilisé et même surutilisé par la publicité. Il faut dire que Pelé est "bonne pâte". Un rêve pour les publicitaires. Toujours souriant. Bien élevé. Répondant avec application aux questions des journalistes. Au temps de sa gloire, Pelé n'était pas la seule star de l'équipe du Brésil. Il y avait aussi Didi, Santos, Vava, Zagallo et surtout Garrincha. Les deux hommes étaient aussi doués l'un que l'autre. "Mais Garrincha était une vraie tête de lard: obsédé sexuel, alcoolique, analphabète."

 1000 buts en compétition officielle

Un exemple? Quand on arrête la partie. Il récupère le ballon dans les filets et l'embrasse de façon démonstrative. Des spectateurs lui offrent un maillot de Vasco au dos duquel on peut lire le chiffre 1000. Pelé l'enfile et entame un tour d'honneur, devant une foule en délire. Il pleure! Tandis qu'une nuée de journalistes entrent sur le terrain pour immortaliser sa réaction. "Pour l'amour de Dieu", déclare-t-il. "Maintenant que tout le monde écoute bien, aidez les enfants, aidez ceux qui sont dans le besoin. C'est mon seul souhait en ces instants si particuliers pour moi." Garrincha à la place aura dit "Eh les gras, c'est rien qu'un penalty. Y pas de quoi s'énerver. Allez, on joue."

Qu'est-ce qui sont devenus l'un et l'autre ?

Garrincha est mort en 1983. Dans la misère évidemment. Il était gravement alcoolique. Un jour, il s'est souvenu qu'il avait plaqué son magot sous le matelas. "Il a plongé la main dessous: il ne restait que des billets inutilisables tellement ils avaient été oubliés longtemps, broyés même et imprégné d'urine" précise Gilles.

Pelé, lui, a bâti une énorme fortune. En 2019, il était le footballeur le mieux payé du monde avec une fortune personnelle estimée à 250 millions d'euros. Il est à la tête d'un gros patrimoine immobiliser. Il possède une ligne de vêtement pour ados (Pelé séduction), une chaîne de restaurants à Brasilia (Chez l'gros Pelé), une gamme de parfums (L'eau de Pelé). Plus toutes les publicités qu'il continue de tourner. Il reste "bankable" comme disent les Américains.  "l y a quelques années, il avait prêté son image pour une publicité pour le Viagra. Encore quelque chose que Garrincha n'aurait jamais accepté. Mettre en doute sa virilité. Vous n'y pensez pas. Pelé, lui, demande: combien?".

Pelé, c'est peut-être le roi du foot. C'est surtout le roi du marketing.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK