Le 6-8

Plus d'infos

Marilyn Monroe et le sport : shootings, jogging et histoire d’amour avec une star du baseball

Gilles Goetghebuer, le chroniqueur sport du 6-8, s'est intéressé au rapport entre Marilyn Monroe et le sport : joggeuse avant-gardiste mais désintéressée de plein de sports populaires américains, elle vit pourtant une romance avec la superstar de baseball de son temps.

James Dean aurait dû souffler ses 90 bougies le 8 février 2021. Décédé tragiquement dans un accident de voiture en 1955, il est l’un des acteurs phares du Hollywood post-Seconde Guerre mondiale, incarnant l’adolescence rebelle qui se mue également dans les débuts du rock’n’roll. Il était d’ailleurs un grand amateur de courses automobiles.

L’autre vedette du cinéma américain des années 1950 n’est autre que Marilyn Monroe, véritable icône d’Hollywood avec des films tels que Les hommes préfèrent les blondes, Sept ans de réflexion ou Certains l’aiment chaud. On la connaît aussi mannequin et chanteuse, mais l’actrice a aussi eu des liens étonnants avec le sport.

3 images
© Michael Ochs Archives/Getty Images

Un joggeuse avant l’heure

Elle a notamment posé devant l’objectif du photographe de stars Philippe Halsman en train de faire du fitness. Arrivé à son domicile pour le shooting, le photographe constate qu’elle possède des haltères. "Chaque matin je lutte contre la gravité" lui aurait-elle répondu cite Gilles Goetghebuer.

Ce cliché et cette anecdote ont le mérite de démontrer une autre facette de la superstar hollywoodienne pour le chroniqueur : habituellement présentée comme sex-symbol ou star en pleine déchéance sur la fin de sa vie, elle a pourtant été aussi une personne sportive. "Elle allait courir à une époque où le jogging n’existait pas encore" souligne-t-il. Le terme et la tendance du jogging n’existaient eux-mêmes pas dans le jargon sportif, ils n’apparaissent que dans les années 1970. Marilyn Monroe estimait qu’elle faisait du jog-trot sur la plage de Santa Monica, au point d’étonner les passants croyant qu’elle fuyait quelqu’un raconte encore Gilles.

Les photographies sportives

Marilyn Monroe a aussi été photographiée s’adonnant à d’autres sports comme du golf ou du tennis ou en maillot de bain, "toujours dans cette attitude un peu nunuche de la fille très naïve", donnant une image biaisée de la personnalité "beaucoup plus riche qu’elle pouvait avoir" estime Gilles Goetghebuer. Mais l’actrice ne s’intéressait nullement à ces sports.

Elle pose également en train de jouer au baseball. Cette photo retient alors l’attention de Joe DiMaggio"La plus grande star du baseball" et le sportif le plus populaire de ces années, élu notamment trois fois meilleur joueur du championnat américain, tombe sous le charme de l’actrice en 1952. Il souhaite obtenir un rendez-vous galant avec elle par l’intermédiaire d’un ami en commun, David March. Ce dernier tente d’en convaincre Marilyn en lui annonçant que le joueur vedette des Yankees de New York aimerait l’inviter. "Joe qui ?" aurait-elle répondu à la stupeur de David March, étonné qu’une Américaine ne connaisse pas "le plus grand joueur de l’histoire du baseball depuis Babe Ruth", un nom que la superstar hollywoodienne ne connaissait pas non plus, preuve de son désintérêt pour le sport.

3 images
© AFP

Sa relation avec la star du baseball Joe DiMaggio

La rencontre se réalise toutefois et la flamme prend et ils se marient en janvier 1954… avant de divorcer au mois de novembre de la même année.

La courte durée de la relation s’explique par le fait que Marilyn n’était que peu présente pour son mari "qu’elle a très vite trouvé encombrant", lui qui avait déjà pris sa retraite sportive trois ans auparavant. Ils sont restés en bons termes au point que l’ancienne star du baseball allait déposer des fleurs sur la tombe de son ex-femme trois fois par semaine jusqu’à son propre décès en 1999… et ce même si elle ne comprenait rien à sa passion sportive.

Retrouvez les histoires sportives de Gilles Goetghebuer, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK