Le 6-8

Plus d'infos

Le sucre est néfaste pour la santé : voici comment le bannir de votre alimentation

Le sucre, on en mange de trop… mais c’est trop bon ! Comment éviter l’addiction ? Chantal Van der Brempt, nutritionniste, vous conseille sur les gestes à adopter pour réduire votre envie de sucre dans Le 6-8.

Les bonbons, les sodas, les pâtisseries, les gâteaux… Difficile de ne pas se réserver une petite place dans son estomac pour ces différentes douceurs. Et pourtant, on le sait tous, l’abus de sucre est dangereux pour la santé alors qu’on en consomme malgré tout de trop.

Ce n’est d’ailleurs pas qu’une mode de ne plus manger de sucre ou de féculents, c’est aussi recommandé par l’OMS.

Farine blanche et sucre blanc, même combat

Chantal Van der Brempt souligne que lorsque l’on parle de sucre, il faut bien se rendre compte que son impact sur l’insuline est sur le même pied d’égalité que celui des farines blanches. Ainsi, un quart de baguette équivaut à douze morceaux de sucre.

Sucres blancs et farines blanches entraînent des problèmes de surpoids, diabète, perte d’énergie, incidents pour le cerveau et maladies chroniques. Pourquoi continuer à ingurgiter du sucre ? Car celui-ci a un effet addictif comme la cocaïne qui provoquent un pic de dopamine, engendrant du plaisir. "On voit que le sucre raffiné a le même effet infâme que la cocaïne si pas pire" prévient ainsi la nutritionniste. C’est pour cette raison par exemple que lorsque vous mangez des bonbons, il vous est difficile de ne pas manger tout le paquet.

Ce sera pareil avec le pain même si son impact en sucre est souvent réduit car il est combiné avec des matières grasses comme le beurre ou le jambon.

La solution : bannir entièrement le sucre

Comment mettre fin à cette envie de sucre ? Chantal Van der Brempt vous propose la solution la plus radicale mais surtout la plus efficace : le sevrage.

Mettez donc autre chose dans votre assiette que de la nourriture sucrée, mais en tout cas plus de sucre et de farines blanches et plus de féculents et de fruits. D’autres personnes ont en effet développé une vraie addiction au sucre à tel point qu’il leur suffit de manger un fruit le matin et d’avoir envie de sucre le restant de la journée.


►►► À lire aussi : La vitamine D : comment la consommer pour renforcer votre système immunitaire


Privilégiez donc dans votre assiette des protéines, des légumes et des graisses qui seront capitales car elles donneront la même énergie que les sucres "et calmeront aussi le cerveau ou la faim émotionnelle". Optez par exemple pour une omelette avec plein de légumes, du poulet accompagné d’une salade avec de la vinaigrette ou encore un ragoût de bœuf de qualité recommande la nutritionniste.

Avec le sevrage, certaines personnes auront une vraie réaction face à l’absence habituelle de sucre dans leur corps comme des maux de tête. Elles se sentiront très mal pendant 3 à 21 jours avec notamment des tremblements. Il n’y a pas de recette miracle. Dans ce cas, "il faut mordre sur sa chique et continuer" conseille Chantal.

Surveillez votre alimentation et votre environnement

D'autres conseils sont prodigués par Chantal pour réduire voire bannir le sucre de votre alimentation :

  • Soyez attentifs aux étiquettes lorsque vous faites vos courses au supermarché. Le sucre est présent presque partout, y compris dans les charcuteries, les yaourts ou dans les cigarettes. Le sucre sert en effet aussi de conservateur bon marché.
  • Évitez donc les substituts à la farine blanche comme les pâtes ou les baguettes blanches. Laissez ainsi tomber la farine raffinée et même la farine complète durant le sevrage.
  • Faites attention aux édulcorants. S’ils sont considérés comme moins néfastes, ceux-ci entretiennent votre envie de sucre par les papilles gustatives
  • Jouez sur votre environnement : votre implication dans ce sevrage sera plus fort si vous ne gardez aucun contenant sucré chez vous par exemple.
  • Changez votre état d'esprit : ne dites pas "j’essaie de ne plus manger de sucre" mais "je ne mange plus de sucre".

Retrouvez Chantal Van der Brempt et ses conseils nutrition et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK