Le 6-8

Plus d'infos

Le bakfiets, ce phénomène à deux (ou trois) roues qui a envahi la Flandre

Les vélos en tout genre sont de véritables stars au nord du pays. Gilles Delvaulx, expat' francophone et chroniqueur dans Le 6/8 nous présente la variante et tendance du moment : le bakfiets.

Tout simplement traduit "vélo cargo" ou "vélo bac" dans la langue de Molière, le bakfiets s’érige au rang de phénomène ultra-populaire en Flandre. Ce grand bac situé à l’avant du vélo permet d’y déposer des courses, de transporter des animaux de compagnie ou encore de petits enfants. "Dans les grandes villes en Flandre comme à Anvers ou à Gand, le bakfiets est en train de devenir un phénomène de société. Il y en a de plus en plus bien que ça prenne plus de place", assure Gilles Delvaulx, témoin de l’ampleur qu’a prise ce vélo quelque peu particulier.


►►► À lire aussi : Transformer votre vélo en modèle électrique en un simple "clip"


Tout droit venu des Pays-Bas, le bakfiets est considéré comme un moyen de locomotion trendy, branché et écolo. Descendus jusqu’en Flandre où la relation entre Flamands et vélos est comparable à une histoire d’amour, ils arrivent peu à peu dans la capitale, tandis qu’on en observe très peu en dessous de la frontière linguistique.

Un vélo suffisamment sécurisé ?

Le bac de ces vélos cargos peut se situer à l’avant ou l’arrière avec deux, ou trois roues. Le bakfiets n’échappe pas non plus à l’électrique. C’est d’ailleurs cette formule qui est la plus présente en Wallonie, nettement plus vallonnée que la Flandre. Pourtant, "c’est vrai que ça peut être potentiellement dangereux, si on transporte des enfants en particulier, mais en même temps c’est un moyen de transport écologique qui éduque aussi les enfants afin de réduire l’empreinte carbone pour notre planète", explique le chroniqueur. Ce sera donc à vous d’en juger si vous êtes amenés à enfourcher ce vélo qui se veut également très pratique !

1 images
© Getty Images
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK