Le 6-8

Plus d'infos

La spiruline, cette algue aux bienfaits multiples sur votre corps

Ce 10 janvier dans "Le 6-8", Chantal van der Brempt, la chroniqueuse nutrition, nous parlait des bienfaits de la spiruline sur son corps et sa santé et de la manière de l'utiliser.

On communique de plus en plus sur la spiruline ces derniers temps dans divers conseils bien-être et santé. Mais qu'est-ce que c'est ?

Chantal van der Brempt nous éclaire sur son origine : "c'est une algue bleu-vert qui se consomme depuis le 16ème siècle par les Aztèques. Ils ont un lac dans lequel de la spiruline pousse, appelé Texcoco. C'est encore aujourd'hui une source de spiruline".

Si elle est consommée depuis aussi longtemps de l'autre côté de l'Atlantique, c'est parce qu'elle est remplie de "vitamines, minéraux, acides aminés, graisse, etc." note la chroniqueuse.

Des bienfaits sur le corps

Contenant énormément d'éléments dont notre corps a besoin, la spiruline devient un allié essentiel pour notre santé.

Chantal liste ainsi plusieurs avantages, notamment son côté détoxifiant :

  • "Elle aide à réguler le bon et le mauvais cholestérol" dit-elle. La spiruline est donc bonne pour le cœur et tout ce qui relève du cardiovasculaire, mais aussi pour les diabétiques. Elle développe à ce dernier propos: "tout simplement expérimentalement on voit que cela leur fait du bien. Mais à côté de cela aussi, il y a des graisses essentielles, la fameuse Omega 3 et l'Omega 6. Elles vont donner un côté plus anti-inflammatoire". De fait, les diabétiques ont beaucoup d'inflammations d'où l'utilité d'une telle algue.
  • Autre avantage selon la nutritionniste : "c'est un allié jeunesse car il est très riche en antioxydant. En même temps c'est un allié anti-cancer. Il y a la vitamine E qui est un anti-cancer et même la phycocyanine".

Chantal développe les attributs de la phycocyanine, le pigment bleu-vert de l'algue. "Cette couleur est un antioxydant de la spiruline et a une action hyper puissante sur la jeunesse et le cancer. Mais surtout parce qu'il y a un côté protecteur pour notre corps" assure-t-elle.

La phycocyanine est une protéine "proche de l'EPO", mais pas interdite ni nocive, par le fait que l'on reçoit "plus d'oxygène dans le corps et qu'on augmentera les performances".

  • Autre bienfait, celui de l'apport en acides aminés, à savoir des "protéines complètes", très utiles et intéressant pour les végétariens et les vegans, mais pas que : "il y a aussi du fer et de la vitamine B12, deux minéraux et vitamine qui manquent aux vegans particulièrement" annonce Chantal.
  • Enfin, il est intéressant de combiner la spiruline avec la vitamine C qui permettra au fer qui s'y trouve de manière naturelle d'être "mieux absorbé". Chantal propose aussi de la combiner avec "éventuellement du riz et du quinoa, qui sont des glucides car les acides aminés qui se trouvent dans la spiruline seront mieux absorbés par cet accompagnement".

Comment consommer de la spiruline ?

Chantal van der Brempt explique également comment utiliser la spiruline dans son alimentation pour bénéficier de tout ses apports : "on la consomme séchée sous forme de paillettes, de comprimés, de gélules, de poudre que l'on peur incorporer dans des smoothies, dans des recettes qu'on peut aussi parsemer sur les salades et préparations".

Elle nous prévient toutefois sur le goût et l'odorat que peut prendre la spiruline : "cela a quand même une saveur d'algue, il faut aimer les produits de mer. Cela sent un petit peu".

Autre constat pour éviter toute mauvaise consommation selon la nutritionniste : "il faut faire très attention à la qualité, c'est-à-dire choisir un bon fournisseur. Il y a de la spiruline qui n'est pas pure, comme le miel" lance-t-elle.

De manière générale, pour la consommer sans problème, faites attention à ne pas la mélanger à d'autres produits. Il faut la traiter de façon pure et il ne faut pas qu'elle soit neurotoxique détaille Chantal, "car certains qualités de spiruline viennent d'eaux polluées et les algues ont tendance à concentrer tous les toxiques".

Qui peut prendre de la spiruline ?

La spiruline ne peut pas être utilisée par tous. Chantal la déconseille par exemple aux enfants et aux femmes enceintes.

Cependant, en tant qu'adulte, "vous pouvez consommer 3 grammes et augmenter progressivement jusqu'à 10 grammes par jour" note la nutritionniste.

La spiruline est encore étudiée mais jusqu'à présent, les scientifiques n'ont pas remarqué une quelconque forme d'addiction. Les malades peuvent toutefois en consommer sauf ceux qui ont "des maladies auto-immunes, la goutte et la phénylcétonurie".

Les athlètes qui pratiquent environ 10 à 12 heures de sport par semaine peuvent quant à eux en prendre jusqu'à 60 grammes "pour les aider à récupérer, à booster, à avoir tous ses acides aminés et graisses essentiels".

Enfin, la nutritionniste vous explique comment utiliser correctement la spiruline au quotidien. Elle donne ainsi son avis sur celle algue : "elle est à rajouter dans une alimentation équilibrée et à consommer tous les jours sinon je ne pense pas que les effets soient mesurables".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK