Le 6-8

Plus d'infos

La fée des dents : la petite souris flamande

Les contes et légendes, les traditions nous font voyager dans l’imaginaire et confèrent bien de la magie à notre enfance. Des croyances en lesquelles on se plaît à rêver. Ces traditions, ces coutumes toutefois diffèrent d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre.

On connaît tous cette coutume lorsque, enfant, nous perdions l’une de nos petites dents. C’est alors la petite souris qui venait discrètement pour nous déposer une friandise et souligner ainsi positivement ce grand moment.

En Flandre, il en est autrement. C’est une petite fée qui vient magiquement honorer et récompenser la tombée de cette première dent.

Souris et fées se voleraient ainsi la vedette ? Focus sur cette légende avec Gilles Delvaulx qui nous ramène en enfance.

Il était une fois…

L’origine de cette tradition de la petite souris vient probablement d’un conte français du 18e siècle. Le conte évoque que c’est une fée qui s’est transformée en petite souris pour défendre une reine d’un méchant roi. La fée ainsi transformée en souris s’est glissée sous son oreiller et aurait fait perdre au roi toutes ses dents.

Fée et souris, ensemble ou séparément !

C’est selon… En Italie par exemple, il y a les deux : et la fée et la petite souris. En Flandre, c’est la fée des dents qui règne en maître, et chez nous, c’est la souris. Ce sont deux versions complémentaires.

D’autres moments clefs sont symbolisés différemment par l’un ou l’autre personnage selon le lieu où l’on se trouve.

A Pâques par exemple. Pour la Flandre c’est le lapin qui est le personnage symbolique qui amène les œufs. Chez nous, ce sont les cloches ou les poules selon la version réelle ou imaginaire de Sara ! L’histoire ne nous le révèle pas. Mais fées, souris, cloches ou lapins, … Tous les rêves sont permis et c’est si bien !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK