Le 6-8

Plus d'infos

La cuisine en Flandre : regard sur son vocabulaire et les habitudes alimentaires des Flamands

Parlons cuisine dans Le 6-8, et plus particulièrement de cuisine flamande ! Qu’est-ce que les Flamands ont l’habitude de manger ? Et quel vocabulaire emploient-ils dans ce domaine ?

Gilles Delvaulx, notre francophone installé en Flandre depuis quelques années, tente de répondre à ces questions.

Les fameuses carbonnades flamandes ou encore le célèbre Waterzooi sont deux plats typiquement flamands. Ils sont souvent les premiers cités. Mais font-ils finalement partie des plats préférés ou souvent consommés par nos compatriotes du nord du pays ? Peut-être pas…

3 images
© Getty Images/Monkey Business
© Getty Images/iStockphoto

Bon appétit !

"Dagelsijkse kost", émission culinaire et quotidienne de la VRT ultra très regardée en Flandre, nous dévoile un top des plats préférés des Flamands. En première position, on retrouve le traditionnel spaghetti bolognaise. S’ensuivent la tarte tiramisu citron-fraises, les boulets liégeois, les pâtes aux scampis et enfin la tarte ratatouille.

"On est loin des plats typiques. Pour trouver quelque chose de plus local, il faut aller en 7ème position où l’on retrouve le hachis parmentier aux chicons", analyse le chroniqueur.


►►► À lire aussi : Le KVS, Théâtre royal flamand, rouvrira le 26 avril, qu’importent les mesures : l’explication culturelle


Comme souvent en Flandre, la cuisine et les habitudes alimentaires se sont ouvertes aux influences du reste du monde, voire même du pays, mais restent malgré tout attachées à ses coutumes : "Et puis quelque chose de vraiment typique, comme partout en Belgique, ce sont les frites. Les Flamands vont très régulièrement à la friterie, au moins une fois par semaine. La curryworst speciaal, cette sorte de fricadelle améliorée, est d’ailleurs très populaire", ajoute-t-il.

3 images
© Getty Images

Le vocabulaire de la cuisine… une porte d’entrée facile vers le néerlandais

Si vous voulez donner l’impression de bien parler le néerlandais, commencez par la cuisine, vous aurez vite le sentiment d’être bilingue, fait remarquer Gilles Delvaulx !

En effet, en tant que francophone, inutile de se casser la tête en ce qui concerne les termes liés à la cuisine ou la gastronomie.


►►► À lire aussi : Apprendre une langue et ses sons spécifiques : un frein pour les francophones ?


Au terme de ses deux anecdotes, le chroniqueur énumère alors une liste de vocabulaire culinaire où seul un "een" avant le substantif et un "en" à la fin des verbes seront nécessaires pour vous faire comprendre en Flandre : foie gras, dame blanche, les termes bleu, saignant, à point et bien cuit pour la cuisson d’un steak sont eux aussi identiques. Il en va de même pour la salade niçoise.

"C’est typiquement flamand parce que les Hollandais ne disent pas cela comme ça. On dira aussi een tomates crevettes, een brochette, een bouillabaisse, een bouquet garni, een amuse, een coulis, croutons, een bavarois, een éclair. Et même les verbes y passent : arroseren, blancheren, annonceren, conserveren, concasseren", s’amuse Gilles. Et le tour est joué !

Retrouvez le point de vue du francophone en Flandre Gilles Delvaulx et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK