Le 6-8

Plus d'infos

La carrière de Daft Punk en cinq tubes emblématiques !

C’était l’annonce musicale choc de la semaine. Après 28 ans de collaboration, le groupe emblématique Daft Punk se sépare. L’occasion pour Bruno Tummers de revenir dans Le 6-8 sur cinq titres ayant façonné leur carrière.

Annoncée dans une vidéo intitulée "Epilogue" qui fait beaucoup parler d’elle depuis sa mise en ligne ce lundi 22 février, la fin des Daft Punk a secoué le monde de la musique, tout comme leurs innombrables fans à travers le globe.

Composé de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, le duo français s’inscrira indéniablement dans la French Touch : "C’est un courant musical basé sur la house. Ils vont rapatrier d’autres styles musicaux dans ce courant, comme le funk, la techno et le disco", explique alors Bruno Tummers avant de se pencher sur cinq titres emblématiques de la carrière du groupe. 

Le début de la culture du mystère avec "Da Funk"

Si la carrière des Daft Punk est ponctuée par quatre albums et plusieurs singles, parfois en collaboration avec des chanteurs, "Da Funk" s’inscrit comme leur premier grand succès en 1995.

"Ils n’étaient pas encore casqués, parce que dans le clip, c’est un personnage qui déambule dans les rues avec une tête de chien. Ça a beaucoup fait pour le mystère du groupe et de leur musique. Et dans ce domaine, le mystère fonctionne toujours", remarque Bruno Tummers.

La musique avant les musiciens

En 1997, les casques de robot de Daft Punk entrent en scène avec "Around the World". Le souhait du groupe étant de mettre la musique à l’avant-plan plutôt qu’eux-mêmes, raconte Bruno.


►►► A lire aussi : Et le titre des Daft Punk le plus populaire est…


En 2000, le titre "One More Time", issu de leur deuxième album "Discovery", devient rapidement un tube.

"Le gimmick "One More Time" est répété et passé par un autotune, ce logiciel qui modifie les inflexions de la voix. Toute la variété, le rap l’a utilisé aussi après Daft Punk qui était précurseur à ce niveau", ajoute le chroniqueur musical.

3 images
© Virgin Records
© Virgin Records

Des collaborations de prestige

"Get Lucky", fruit de la collaboration du duo avec le chanteur Pharrell Williams et le guitariste Nile Rodgers du groupe Chic, s’inscrit comme l’un des, si pas LE, morceau le plus emblématique du groupe.

Dans l’opération, Daft Punk parvient à rameuter le grand public et souhaite rééditer l’expérience avec le chanteur pop le plus en vue du moment, il est canadien et se fait appeler The Weeknd. En 2016, "I Feel It Coming" retentit sur les ondes et embrasse le succès.

"En fait, c’est l’art aussi de se réinventer tout en ayant cette signature", constate Sara De Paduwa.

Une véritable fin ?

Si beaucoup entrevoient la possibilité d’un nouveau projet suite à la publication de la vidéo, le manager du groupe a bel et bien confirmé que l’aventure était terminée.

Libre, toujours au point pour contrôler leur image, leurs clips et le rythme de sorties de leurs albums, Daft Punk aura influencé un tas de DJ et musiciens, à l’instar du DJ français The Avener : "Toute ma gratitude envers ce duo qui m’a fait grandir et découvrir la passion des musiques électroniques", pouvait-on lire sur le post dédié.

Autre grande figure du milieu, Jean-Michel Jarre applaudit aussi le duo pour avoir toujours cultivé le paradoxe : "Quand le monde entier garde son masque, eux l’enlèvent", a-t-il déclaré.

3 images
© Getty Images

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques ainsi que les archives audiovisuelles de la Sonuma dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK