Le 6-8

Plus d'infos

Johnny Hallyday : l'Acte II en symphonique dirigé par Yvan Cassar "plutôt beau et réussi"

Le nouvel album posthume de Johnny Hallyday est sorti. Bruno Tummers vous donne son avis sur ce disque qui regroupe les plus grands tubes du taulier réarrangés en version symphonique par Yvan Cassar.

Il n'y a pas que le retour d'ABBA qui agite le monde musical en cette rentrée. Un nouvel album posthume de Johnny Hallyday, Johnny Acte II, sort ce 10 septembre.

Si le timing était plutôt mal défini par la maison de disques pour l'Acte I estime Bruno Tummers, quelques mois après le décès de la rockstar, les fans s'étaient toutefois rué sur l'album. Celui-ci s'était écoulé à 500.000 exemplaires. Peut-on espérer aussi bien pour le second acte ?

Un album symphonique avec les plus grands tubes de Johnny

L'Acte II regroupe 12 titres réarrangés à la fois en version symphonique mais aussi un peu plus acoustiques avec uniquement la guitare et la voix de Johnny Hallyday.

La musique que j'aime, Laura, Je te promets ou encore Le pénitencier figurent dans ces versions inédites.


►►► À lire aussi : Soprano se rapproche "un peu plus près des étoiles" avec son nouvel album


Yvan Cassar, derrière ce projet, a été récupérer des enregistrements de la voix de Johnny lors de ses concerts qu'il a remixées avec un habillage musical.

Un pari risqué pour les fans ?

Pour Bruno Tummers, le compositeur français de 54 ans est la personne la plus légitime pour diriger ces albums symphoniques "parce que c'est lui qui a dirigé l'univers de Johnny Hallyday dans l'univers symphonique". On se souvient notamment du duo avec Lara Fabian sur Requiem pour un fou en 1998 au Stade de France.

"Que ce soit pour l’Acte 1 ou l’Acte 2, j’ai été suivi par la maison de disque qui savait qu’à tout moment. C’est avec cette confiance que j’ai pu travailler et aller au bout du projet et qu’à la fin du 1 j’ai dit : 'On a quelque chose de très beau et on peut y aller'" explique d'ailleurs Yvan Cassar, conscient que produire un tel album peut déplaire aux fans de Johnny ou entacher sa mémoire.

Le projet sera également joué sur scène à Forest National avec 60 musiciens et 40 choristes. Si ABBA mise sur les hologrammes, Yvan Cassar a choisi de ne pas en prévoir pour Johnny Hallyday. Les fans pourront juste apprécier le mélange harmonique de sa voix rocailleuse sur l'orchestre symphonique.

"L'Acte II c'est plutôt beau, c'est plutôt réussi. Mais honnêtement si Johnny Hallyday a plutôt fait partie de vos vies comme pour moi, je préférerai toujours aller réécouter les albums qui m'ont accompagné au moment où il était encore vivant" souligne le chroniqueur musical du 6-8.

Découvrez cet album avec l'interview intégrale d'Yvan Cassar ce 11 septembre dès 15h dans Yes Week-End sur VivaCité.

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK