Le 6-8

Plus d'infos

Jean Graton décédé mais Michel Vaillant éternel sur la route : hommage et nouveau tome

Mathieu Van Overstraeten, le chroniqueur BD du 6-8 a rendu hommage à Jean Graton, le père de Michel Vaillant, décédé le 21 janvier.

Il était l’un des derniers mastodontes de la bande dessinée franco-belge, Jean Graton nous a quittés le 21 janvier à l’âge de 97 ans. Passionné d’automobile, l’auteur se révèle avec la série Michel Vaillant dont la première apparition remonte à 1957 dans le Journal de Tintin. Mathieu Van Overstraeten redessine pour vous les contours de sa longue carrière.

4 images
© Herwig Vergult

Les faits notoires de sa carrière

Jean Graton, c’est plus de 70 albums de Michel Vaillant entre 1957 et 2004, année de sa retraite.

Il était à la fois le scénariste et le dessinateur de cet as de l’automobile. On lui doit aussi un film tiré de ces aventures, réalisé par Louis-Pascal Couvelaire.


►►► À lire aussi : "Ne m’oublie pas", la maladie d’Alzheimer traitée dans une BD remplie de poésie


Témoin de son extrême popularité, de réelles voitures Vaillantes ont existé, comme la marque de voitures du pilote dans la bande dessinée de l’auteur et dessinateur français. On en a vues notamment en 2017 sur le circuit des 24 heures du Mans remarque Mathieu Van Overstraeten.

4 images
© Emmanuel Dunand / AFP

Michel Vaillant éternel grâce à une nouvelle saison

Les BD de Michel Vaillant resteront encore plus éternelles, puisque la série a même connu un nouveau départ depuis 2012 avec l’auteur Denis Lapière, sous l’impulsion de Philippe Graton, le fils de Jean Graton.

"Cela donne un coup de jeune à la série puisqu’il y a une nouvelle identité graphique mais il y a aussi l’introduction de thèmes beaucoup plus actuels : les voitures électriques ou l’importance des réseaux sociaux" analyse le chroniqueur BD du 6-8.

La recette triomphante de l’œuvre de Jean Graton est bien sûr conservée : la course automobile et aussi les relations familiales, "un aspect très important de Michel Vaillant : il y a un clan Vaillant qu’on suit au fur et à mesure des albums" souligne Mathieu.

Un nouveau tome au carrefour des générations

Fait amusant donc, Michel Vaillant n’a pas pris une ride mais vit désormais dans une autre époque. Le pilote touche aussi à tous les sports moteurs et pas uniquement à la Formule 1.

Dans le neuvième tome de cette nouvelle saison, intitulé Duels, l’histoire se passe en effet dans l’univers du rallye automobile. "La marque Vaillante tente de renaître de ses cendres et pour y arriver elle se lance à l’assaut du championnat des rallyes WRC" relate Mathieu Van Overstraeten.

Michel Vaillant affronte notamment de vrais pilotes, une caractéristique de l’ancienne série toujours bien présente, comme Sébastien Ogier ou notre compatriote Thierry Neuville.

Dans Duels, le plus célèbre des pilotes de la bande dessinée, accompagné d’une copilote, devra surtout concourir face au jeune prodige Daniel Farid, son propre coéquipier. Cette BD symbolise ainsi la lutte entre les générations mais plaira sûrement aux fans de la première heure de Michel Vaillant car cet album plus moderne "garde les ingrédients classiques" des débuts estime le chroniqueur.

Retrouvez Mathieu Van Overstraeten pour d’autres idées bandes dessinées, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK