Le 6-8

Plus d'infos

Il y a-t-il une différence d'humour entre francophones et flamands ?

Gilles Delvaulx notre chroniqueur néerlandophone est venu nous parler ce matin dans le 6/8 d’humour flamand, il nous confie qu'il a eu deux grands chocs d’humour dans sa vie.  Rappelez-vous de ce mythique, boemerang dans "In de Gloria"... découvrez la phrase culte des frères Vermaelens ?

L'humour comme tunnel à la culture

L'un de ces premiers grands souvenirs est arrivé vers 14 ans, avec le début de la ‘télé des inconnus’. "Je regardais chaque émission, plusieurs fois, avec mes amis. Nous attendions, fébriles, la suivante. Le lendemain dans la cours de récréation, nous rejouions les sketchs, en boucle." L’humour, quand on maîtrise un peu la langue, peut, en partie, donner accès à une culture. "Ce fut mon cas, avec ‘in de Gloria’. ‘In de Gloria’ est un programme humoristique datant de 2000-2001 qui a fait des parodies de la télé-réalité. En tout, 20 épisodes. Un ton et un style un peu à la ‘strip-tease’ mais joué par des acteurs. Des sketchs et des personnages légendaires." explique Gilles.

Dont celui-ci, mythique, ‘boemerang’, où l’on voit un présentateur télé interviewé un monsieur qui s’est fait opéré des amygdales et qui, à cause de cela, a attrapé une voix très aigue. S’ensuit un fou-rire interminable du présentateur. Scène culte.

"J’ai d’ailleurs vu partagé par certains de mes amis francophones qui pensaient que c’était vrai. Et bien non. Même effet jusqu’aux Etats-Unis où Jay Leno, oui oui Jay Leno ! est aussi tombé dans le panneau." sourit encore notre chroniqueur.

Regardez plutôt!

Connnaissez-vous la phrase culte des frères Vermaelens ?

Ou cette scène-ci qui est devenue culte aussi où l’on voit les frères Vermaelens qui terminent à chaque fois par :  ‘Een kleine moeite voor Vermaelens Projects, betekent misschien een wereld van verschil’. ( un petit effort pour vous mais un monde de différence) "Et cette phrase est devenue une véritable expression pour certains Flamands." note encore Gilles.

Exactement comme quand nous disons : ‘vous pouvez répéter la question ?’ on pense tout de suite à … ? Ou Stéphanie de Monaco ? Oui au célèbre : Télémagouilles des inconnus. En tout cas, pour les quadragénaires.

Plus largement, il y a des morceaux de culture qui s’insèrent dans une langue. Par exemple, lorsqu’on dit : ‘ah pour moi, ça c’est une Madeleine de Proust’, à ce moment-là, la plupart des gens savent que vous parlez alors du livre ‘A la recherche du temps perdu’ de Marcel Proust et de son souvenir lié à la madeleine qu’il déguste et qui le replonge dans un moment passé inoubliable chez sa tante. "Et bien, les Flamands n’ont pas cette référence de la madeleine, par exemple." conclut Gilles Delvaulx.

Connaître une langue, c’est avoir accès à ses finesses, son humour et ses expressions.

Découvrez ci-dessous la phrase culte

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK