Le 6-8

Plus d'infos

Évitez le monde au bois de Hal : admirez plutôt les fleurs dans ces deux parcs en Flandre

Delphine Simon nous propose des alternatives Made in Belgium au bois de Hal en nous faisant découvrir l’art de l’hanami.

Ah le printemps : ses chants d’oiseaux, son ciel bleu, ses barbecues et bien sûr sa floraison. Connaissons-nous quelque chose d’aussi beau et apaisant qu’humer l’odeur des fleurs et profiter de cette explosion de couleurs dans nos parcs et jardins ?

La saison printanière est bien sûr le moment idéal pour se rendre dans les plus beaux sites naturels en Belgique, comme les 12 parcs naturels en Wallonie, mais aussi au fameux bois de Hal où fleurissent des jacinthes sauvages entre fin avril et début mai. Cependant, cette année en raison de la crise sanitaire, une balade dans cette célèbre forêt est déconseillée aux promeneurs, pour éviter le rassemblement de foule dans cet espace"On va laisser la nature se regénérer pour que l’année prochaine ce soit encore plus beau" conseille à ce sujet Delphine Simon qui vous propose des alternatives à la place.

Des jacinthes aussi à Grand-Bigard

Vous aviez vraiment envie de voir des jacinthes en 2021 ? C’est aussi possible ailleurs qu’au bois de Hal !

Jusqu’au dimanche 2 mai, vous pourrez contempler ces plantes vivaces bleues aux Floralies, au château de Grand-Bigard, moyennant une réservation faite au préalable sur leur site pour un prix s’étalant de 5€ pour les 6-14 ans à 14€ pour les adultes. Il y a plus de 1 million "de bulbes de fleurs plantés à la main et le reste ce sont des jacinthes déjà plantées avant" indique Delphine Simon.

Ce site splendide est l’occasion rêvée d’une balade en famille pour admirer ces parterres colorés répartis sur 14 hectares et dénombrant 400 variétés de tulipes mais aussi d’autres variétés printanières comme des jacinthes ou des narcisses.

Les cerisiers du Japon à Hasselt

Autre lieu où vous pouvez vous extasier face au pouvoir des fleurs jusqu’au 30 avril, le jardin japonais d’Hasselt qui recense plus de 250 cerisiers du Japon. Un tel jardin a été établi dans le chef-lieu du Limbourg car celui-ci est jumelé avec la ville d’Itami au Japon.

C’est d’ailleurs de ces arbres que découle la pratique de l’hanami au pays du Soleil Levant, à savoir "l’art d’admirer les fleurs, basé sur le cerisier du Japon qui dure deux trois semaines maximum car un coup de vent ou de pluie et les fleurs tombent". Le cerisier est en effet "la fleur éphémère par excellence" explique Delphine Simon. Ne ratez donc pas ce moment magique qui se terminera dans les prochains jours !


►►► À lire aussi : Jeux Olympiques 2021 : les 3 choses à retenir des tenues de nos athlètes belges


Rendez-vous sur le site Visit Hasselt pour les renseignements et les réservations. Comptez 6€ pour une entrée adulte, 1€ pour les étudiants et enfants au-dessus de 12 ans. L’accès est gratuit pour les enfants en-dessous de cet âge.

Grand-Bigard ou Hasselt, changez donc d’air grâce à ces autres bouquets de fleurs !

Retrouvez Delphine Simon pour plus d’histoires noir-jaune-rouges, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK