Le 6-8

Plus d'infos

En 1966, les cheveux longs étaient interdits à l’école

Ma mère m’a dit "Antoine, fais-toi couper les cheveux" je lui ai dit "ma mère, dans 20 ans si tu veux. Je ne les garde pas pour me faire remarquer. En collaboration avec la Sonuma, Hugues Hamelynck nous emmène en 1966 dans une archive audiovisuelle où l’on s’intéressera à la rentrée des ados et l’interdiction d’avoir des cheveux longs à l’école.

Au niveau vestimentaire aujourd’hui, c’est nettement plus cool.

Une école doit enseigner à vivre dans une société, à respecter cette société et à respecter ces conventions. Nous devrons vivre plus tard dans ces contraintes. Si nous ne montrons pas à nos jeunes gens qu’ils ne peuvent pas tout faire tout ce qu’il passe par leur tête, ils ne seront pas éduqués en vue de cette vie en société qui est faite de contrainte ".

►►► A lire aussi Enseignement et numérique : "On peut dire qu’on vient de très loin…" et les avancées se font en ordre dispersé

A la même époque Antoine chante Les élucubrations premier succès du chanteur, la chanson sort en 1966 alors qu’Antoine est encore élève ingénieur à l’École centrale. Les paroles sont provocatrices, le chanteur propose de mettre la pilule contraceptive en vente dans les Monoprix et d’enfermer Johnny Hallyday dans une cage au cirque Medrano, ce qui marque le début de la rivalité entre les deux chanteurs. Johnny Hallyday, la même année, répond à Antoine avec la chanson Cheveux longs et idées courtes. La chanson, écoulée à plus de 200.000 exemplaires. (Source wikipedia)

Ecoutez plutôt !

En 1966, Antoine chante "Les élucubrations"

Pour plus d’archives, rendez-vous dans Le 6-8

Retrouvez l’entièreté de cette archive sur le site de la Sonuma mais également désormais sur Auvio.
Pour d’autres archives, suivez la séquence Sonuma dans Le 6-8 tous les jours de la semaine sur la Une à 7h50.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK